Skip to content
157 Tbit/s sur le réseau Orange


Huawei et Orange annoncent aujourd’hui qu’ils ont établi un nouveau record avec une transmission à 157 térabits par seconde – 157 Tbit/s ou 157 000 Gbit/s – sur une liaison fibre optique de 120 km en France.

Cette prouesse technique a été réalisée au cours d’une essai sur le terrain avec le réseau Orange dans le sud-ouest de la France et l’expertise du centre R&D de Huawei à Paris.

Selon Orange, les résultats obtenus dans le cadre du test permettent de prouver la capacité de son infrastructure fibre à offrir 50% de spectre supplémentaire. La bande passante totale a été augmentée à 18 THzutilisant des technologies développées en interne et couvrant la bande S des courtes longueurs d’onde.

240 longueurs d’onde

En tout, 240 longueurs d’onde ont été utilisées pour fournir le débit de 157 Tbit/s et basées sur un algorithme avancé de Huawei. Ce dernier concerne un procédé d’amélioration du rendement énergétique de la modulation du signal. Il est fait allusion au » mise en forme probabiliste de la constellation. »

Selon les informations fournies par Huawei, sa solution Super C + Super L lancée en juin était la première du marché capable d’offrir 12 THz de spectre en bande C (longueurs d’onde conventionnelles) et en bande L (longueurs d’onde conventionnelles). ondes longues) sur une fibre.

Plus de spectre et une meilleure efficacité

Avec les courtes longueurs d’onde, l’annonce d’aujourd’hui représente donc un nouveau progrès et souligne les efforts entrepris pour améliorer l’efficacité spectrale, avec une bande passante ainsi étendue à 18 THz.


» Alors que la demande de trafic continue d’augmenter, il est crucial d’obtenir plus de spectre et donc de dégager plus de valeur de nos actifs existants. Ceci est d’autant plus important que l’efficacité spectrale des systèmes optiques atteint une limite théorique. », précise le vice-président réseaux fixes et infrastructures d’Orange Innovation.




zimonews Fr2En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.