à 18 ans, Louis rejoint une équipe des 24 Heures du Mans

Le jeune étudiant du Garage École du Mans a pu se glisser dans l’équipe BMW-WRT lors de la mythique course d’endurance. Nous l’avons suivi.

Publié


Temps de lecture : 2 minutes

Les stands lors de la course d'endurance des 24 Heures du Mans, le 16 juin 2024. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)

Une opportunité incroyable. A seulement 18 ans, Louis Richard a pu intégrer une équipe qui participe aux 24 Heures du Mans : l’écurie BMW-WRT. « Beaucoup de gens rêveraient d’être à ma place »reconnaît le jeune homme. « Je ne réalise pas encore que je cours, mais ça se passe bien. C’est bien de voir les coulisses et de voir comment fonctionne la voiture.continue Louis, alors qu’il commence tout juste à prendre ses marques dans le garage automobile.

Cette opportunité a été rendue possible grâce au garage école du Mans. Passionné de sport automobile, Louis a tout de suite souhaité intégrer l’établissement après avoir vu un reportage au journal télévisé, laissant de côté la formation commerciale.

« Je n’aime pas m’asseoir derrière une chaise et je voulais faire un travail manuel »» dit le jeune homme, encore surpris d’avoir été choisi par l’école. « Nous donnons sa chance à chacun en matière de recrutement, ce qui nous intéresse c’est vraiment la motivation et la personnalité de l’étudiant ainsi que sa façon de se projeter dans son futur métier de mécanicien »explique Victor Mahalin, directeur de l’école des garages du Mans.

Le jeune élève de l'école Garage du Mans a pu intégrer l'équipe BMW-WRT lors de la course d'endurance.

A 18 ans, Louis rejoint une équipe des 24 Heures du Mans
Le jeune étudiant du Garage École du Mans a pu intégrer l’équipe BMW-WRT lors de la course d’endurance.
(FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

Louis fait partie des 24 étudiants qui suivent une formation CAP Maintenance de véhicules dans cet établissement privé basé à Allones. Une formation de deux ans très professionnelle. « Nos jeunes sont plongés quotidiennement et surtout les deux tiers de leur temps en atelier sur des cas réels de véhicules clients »explique le directeur de l’école. Les élèves ont également la chance d’approcher le monde du sport automobile grâce à l’Automobile Club de l’Ouest (ACO), organisateur des 24 Heures du Mans et partenaire de l’école.

En prime, les élèves se sont retrouvés immergés dans une équipe quelques jours avant le début de la compétition. Louis a également eu le droit de participer à la course d’endurance. Son rôle est celui de coureur.

Cela permet à son équipe d’être approvisionnée en pneus tout au long de la course. Une première approche du monde du sport automobile pour l’étudiant et une immense fierté pour ses parents. « Je lui ai donné une passion et maintenant il la prend en main. Quand tu vois ton fils rentrer le soir BMW-WRT, c’est une fierté »explique Benoit, son père.

« L’école a complètement changé Louis. Il est devenu plus mature et adulte. Il peut désormais avoir un point de vue et a appris la discipline. »

Véronique, sa mère

à franceinfo

Louis sait déjà qu’il veut débuter l’année prochaine le Bac Pro, une nouvelle filière que vient d’ouvrir le Garage école du Mans, pour peut-être ensuite travailler dans le sport automobile.