Skip to content
A Berlin, le musée de la discorde


Une partie de l’ancien aéroport de Tempelhof a été transformée en centre d’art, qui a ouvert ses portes fin janvier. Depuis, les critiques visent le conservateur des lieux, Walter Smerling, en raison de ses liens étroits avec le monde économique et politique.

Lemonde Arts

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.