Skip to content
à Irpin, près de Kiev, des résistants s’organisent contre les chars russes


Irpin est une ville située à une vingtaine de kilomètres à l’ouest de Kiev. Jeudi 10 mars, quinze jours après le début de l’invasion de l’Ukraine par l’armée russe, les résistants ukrainiens tiennent toujours une partie de la ville. Cyril Payen, envoyé spécial de France 24, nous montre le nouveau visage d’Irpin, alors que les chars et snipers russes ne sont pas loin.

« Ici, il y a toute une population de résistants. Il y a encore des familles dans des bunkers. Toute la ville est en résistance », explique Cyril Payen depuis la rue principale d’Irpin, à 20 kilomètres de Kiev. Les civils sont toujours évacués vers la capitale, mais les résistants n’abandonnent pas le terrain, malgré les snipers de l’armée russe, positionnés à seulement 500 mètres.

« Cette ville est constamment attaquée. Nous sommes du côté encore tenu par les forces ukrainiennes, mais les chars russes sont à quelques centaines de mètres », rappelle Cyril Payen, à quelques heures du début du sommet européen de Versailles qui sera largement consacrée à la guerre en Ukraine.

France 24 Europe

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.