Skip to content
à portée d’Odessa, les civils de Mykolaïv fuient l’offensive russe


Selon les autorités ukrainiennes, la ville portuaire d’Odessa est menacée d’une offensive des forces russes. Pour l’instant, ces derniers sont stationnés à la périphérie de Mykolaïv, à quelques centaines de kilomètres de là. Gwendoline Debono, envoyée spéciale de France 24, décrit la fuite des civils, pris pour cible dans cette ville où l’armée russe concentre tous ses efforts.

Dans le sud de l’Ukraine, les bombardements font rage à Mykolaïv, située à quelques centaines de kilomètres d’Odessa, prochaine cible de l’armée russe, selon l’état-major ukrainien.

Les forces russes sont aux abords de Mykolaïv et pour l’instant, elles n’y sont pas entrées, rapporte Gwendoline Debono, envoyée spéciale de France 24. Mais depuis deux jours, l’armée russe prend pour cible des zones civiles.

A l’hôpital de la ville, 160 militaires ont été admis depuis le début de l’offensive, et depuis deux jours, une majorité de civils.

Certains habitants préfèrent partir avant une intensification des grèves qu’ils jugent inévitable. Car selon eux, à Mykolaïv, l’offensive russe ne fait que commencer.

France 24 Europe

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.