Skip to content
Aaron Boone partage le point sur la blessure de Gleyber Torres


(Photo de David Berding/Getty Images)

Hier, les Yankees de New York ont ​​vécu quelque chose d’inattendu et de malheureux lorsque le joueur de deuxième but Gleyber Torres a été contraint de quitter le match en fin de neuvième.

Avec un retrait, le releveur des Astros de Houston, Ryne Stanek, a éliminé Aaron Hicks.

Torres était troisième et a pris une avance secondaire, mais lorsqu’il a tenté de revenir au troisième but, il a glissé et s’est blessé à la cheville.

Torres a ensuite été tagué et le match a été envoyé en manches supplémentaires.

Heureusement pour les Yankees, ils ont fini par gagner le match d’hier sur le coup de circuit d’Aaron Judge, et après le match, le manager des Yankees Aaron Boone a fourni une mise à jour sur son joueur de deuxième but assiégé, avec l’aimable autorisation de l’initié des Yankees Bryan Hoch sur Twitter.

La blessure de Torres n’est pas grave

C’est une bonne nouvelle pour les Yankees.

La dernière chose dont ils ont besoin est une blessure grave pour éliminer l’une de leurs stars.

Torres frappe 0,250 avec 13 circuits et 32 ​​points produits jusqu’à présent en 2022, tout en affichant un solide 0,789 OPS.

Tout moment sans lui serait préjudiciable aux Yankees car ils cherchent à rester à un rythme record.

Mais selon Boone, les choses vont bien et cela ne semble pas trop grave.

Il semble que ce ne soit qu’une légère entorse pour Torres qui ne devrait pas le retenir trop longtemps.

Les Yankees ouvrent une série de trois matchs avec les Oakland Athletics ce soir.

Il est très possible que Torres soit hors de la formation pour l’ouverture de la série.

Mais encore une fois, il ne semble pas que son entorse à la cheville le retiendra aussi longtemps.

En attendant, les Yankees pourraient potentiellement donner à Matt Carpenter un départ au deuxième but si Torres guérit.

Nous verrons combien de temps il lui faudra pour récupérer.



Sports Grp2

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.