Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

« Absurde et destructeur » : Zelenskyy dénonce la présidence russe du Conseil de sécurité de l’ONU – POLITICO

Le président russe Vladimir Poutine a pris la présidence mensuelle tournante du Conseil de sécurité des Nations Unies, composé de 15 membres, juste après qu’un jeune garçon a été tué par l’artillerie lancée par les forces d’invasion de Moscou, a déclaré samedi le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy.

« Malheureusement, nous … avons des nouvelles qui sont évidemment absurdes et destructrices », a déclaré Zelenskyy dans son discours quotidien samedi soir. « Aujourd’hui, l’État terroriste a commencé à présider le Conseil de sécurité de l’ONU. »

Le dirigeant ukrainien a annoncé qu’un enfant de cinq mois nommé Danylo avait été tué vendredi par des munitions russes dans le Donbass. « Une des centaines de frappes d’artillerie que l’Etat terroriste lance chaque jour », a déclaré le dirigeant ukrainien. « Et en même temps, la Russie préside le Conseil de sécurité de l’ONU. »

Même si le poste au sommet du Conseil de sécurité est en grande partie cérémoniel, le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kuleba appelé La présidence russe est une « gifle à la communauté internationale » étant donné le conflit en cours.

La dernière fois que la Russie a occupé la présidence mensuelle tournante, c’était en février 2022, lorsque Poutine a ordonné l’invasion brutale à grande échelle de l’Ukraine.

À l’heure actuelle, outre les cinq membres permanents, le Conseil de sécurité de l’ONU comprend également des pays favorables à l’Ukraine tels que le Japon, le Ghana, Malte et l’Albanie, ainsi que d’autres tels que les Émirats arabes unis, le Mozambique et le Brésil qui adoptent une approche plus neutre. au conflit.

Dans son allocution de samedi, Zelenskyy a également déclaré qu’il s’était entretenu avec le président français Emmanuel Macron pendant une heure samedi. Il a également salué la décision de la Suisse – en tant que membre temporaire du Conseil de sécurité de l’ONU – de rejoindre le 10e paquet de sanctions contre l’Etat russe.




Politico En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page