agents de sécurité retraités faute de candidats

Publié


Durée de la vidéo : 2 min

Paris 2024 : les agents de sécurité à la retraite faute de candidats

Paris 2024 : les agents de sécurité à la retraite faute de candidats
Paris 2024 : Des agents de sécurité à la retraite faute de candidats
(franceinfo)

Il y a une pénurie de candidats pour devenir agents de sécurité lors des Jeux Olympiques de Paris. Certains retraités ont donc choisi de se former. L’occasion pour eux de côtoyer les athlètes au plus près.

A l’approche des Jeux Olympiques de Paris, les agents de sécurité procèdent à des exercices grandeur nature. « Le protocole est mis en place en fonction de la dangerosité de la personne »explique Cédric Estèves, formateur SI Group. Mais il y a pénurie de candidats. Pour pallier ce déficit, on fait appel à des retraités en renfort. Le 26 juillet, Gérard et Patrick seront certifiés agents de sécurité.

« Si je suis là, c’est seulement parce qu’il manquait des gens, des jeunes. Il y aura certainement une pénurie d’agents de sécurité lors de ces JO, alors je me suis dit : pourquoi pas ? », témoigne Patrick. Gérard aimerait en profiter pour « Voir les athlètes de près, peut-être échanger quelques mots, ce serait vraiment sympa. Et là, je vais être utile. Les bases du secourisme sont également enseignées. Aucun prérequis n’est requis, hormis un casier judiciaire vierge et une bonne condition physique.