Skip to content
Alistair Johnston part en Ecosse


Les deux clubs ont annoncé le transfert samedi, sans dévoiler le montant de l’indemnité. Divers médias spécialisés placent toutefois le montant du transfert aux alentours de cinq millions de dollars canadiens.

Selon le Celtic, Johnston a signé un contrat de cinq ans et rencontrera ses nouveaux coéquipiers à la fin de la semaine prochaine, bien que son acquisition ne soit officielle qu’à l’ouverture du marché en janvier.

je suis ravi depuis [Johnston] C’est un joueur que nous visons depuis longtemps », a déclaré l’entraîneur du Celtic Ange Postecoglou. Son parcours est intéressant. Il a dû travailler très dur pour arriver à son niveau aujourd’hui, et nous sommes très heureux d’avoir trouvé cet accord. Je pense qu’il l’a fait. bien à la Coupe du monde aussi.

Je tiens à remercier Alistair, l’homme, pour son professionnalisme et sa mentalité dans tout ce qu’il a fait avec le club, mais aussi le joueur qui nous a beaucoup apporté sur le terrain et à l’extérieur, à Montréal et en équipe. niveau national », a déclaré le vice-président et directeur sportif du CF Montréal, Olivier Renard. Il est un exemple de la façon dont nous voulons voir les choses évoluer avec un joueur qui arrive avec des idées claires et qui donne tout pour l’équipe.

À 24 ans, Johnston a participé aux trois matchs du Canada à la Coupe du monde au Qatar. Il venait de conclure une saison de 33 matchs, dont 30 titularisations, avec le CF Montréal, pour 4 buts et 5 passes. Il était toujours sous contrat jusqu’à la fin de la campagne 2023, avec deux années d’option par la suite.

Johnston avait été acquis de Nashville SC en décembre 2021 moyennant des frais d’attribution de 1 million de dollars. Selon l’accord conclu à ce moment-là, Nashville recevra 10% du montant des frais de transfert de Johnston vers l’Ecosse.

canada

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.