Skip to content
Allemagne : une course contre la montre pour juger les derniers nazis de la Seconde Guerre mondiale

Agé de 101 ans, Josef Schutz est poursuivi pour « complicité » dans le meurtre de 3.518 personnes, alors qu’il opérait, selon le parquet, comme gardien dans le camp de concentration de Sachsenhausen entre 1942 et 1945. Il fait partie d’une dizaine de criminels de guerre présumés encore vivants. que la justice allemande tente de condamner. Cinq ans de prison ont été requis contre cet ancien SS qui clame son innocence. Il devrait connaître sa peine dans les prochains jours.

France 24 Europe

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.