Anne Hidalgo ne nagera pas dans la Seine le 23 juin

LLa plongée de la maire de Paris est officiellement reportée. Anne Hidalgo a confirmé ce mercredi 12 juin, en marge d’un déplacement, qu’elle ne se baignerait pas dans la Seine le 23 juin, ni même le 30 juin. « Ce ne sera pas le 23 juin, on laissera passer les élections législatives », a justifié l’édile socialiste, selon des propos rapportés par Le Parisien.

En raison de la dissolution de l’Assemblée nationale, des élections législatives anticipées auront lieu les 30 et 7 juillet. En raison de la période de réserve, où les élus sont tenus de garder le silence, Anne Hidalgo ne pourra pas non plus se baigner le jour du scrutin, car elle aura aussi « une expression politique », précise une source à BFM Paris Île-de-France.

Selon Le Parisienla maire de Paris assure qu’elle se jettera néanmoins à l’eau « avant les Jeux », sans donner de date pour son saut dans le grand bain.

La qualité de l’eau de la Seine mise à mal

Depuis plusieurs jours, des rumeurs circulaient sur un report de la baignade du maire de Paris dans la Seine en raison de la qualité de l’eau du fleuve, altérée par les conditions météorologiques. En avril dernier, un rapport de l’ONG Surfrider Foundation affirmait notamment que 13 des 14 échantillons prélevés entre septembre 2023 et mars 2024 étaient « très bien au-dessus » des seuils recommandés pour la baignade.

LIRE AUSSI La guerre d’Anne Hidalgo contre les « gnagnagna » L’épreuve de la cérémonie d’ouverture a été égale (…) Lire la suite