Armes fournies à l’Ukraine pour frapper la Russie : Poutine met en garde les Occidentaux de ne pas « prendre à la légère » un éventuel recours à l’arme nucléaire

La guerre en Ukraine a porté atteinte aux relations entre la Russie et l’Occident à un niveau jamais vu depuis la crise des missiles de Cuba en 1962.

Le président russe Vladimir Poutine a prévenu mercredi 5 juin que Moscou pourrait prendre des mesures « symétriques » si des missiles fournis par des pays occidentaux étaient utilisés par l’Ukraine pour frapper le territoire russe, déclarant également que l’Occident avait tort de penser que la Russie ne recourrait pas à l’arme nucléaire si nécessaire.

Il a tenu ces propos lors d’un long entretien avec les agences de presse internationales, le premier depuis que la Russie a lancé en février 2022 ce que le Kremlin a présenté comme une « opération militaire spéciale » en Ukraine mais que Kiev et ses alliés dénoncent comme une invasion.

Le conflit a porté atteinte aux relations entre la Russie et l’Occident à un niveau jamais vu depuis la crise des missiles de Cuba en 1962.

Accusations occidentales « stupides »

Moscou répète que le risque d’une guerre plus large augmente, même si Vladimir Poutine a qualifié mercredi de « stupides » les accusations occidentales selon lesquelles la Russie pourrait attaquer l’OTAN, citant la puissance militaire de l’alliance dirigée par les États-Unis. ÉTATS-UNIS.

Le chef du Kremlin a toutefois prévenu que la Russie pourrait livrer des armes aux pays capables de frapper les pays occidentaux, ce qui permettrait à l’Ukraine d’utiliser ses missiles à longue portée pour cibler des cibles à l’intérieur du territoire russe. .

« Tout d’abord, bien sûr, nous renforcerions nos défenses aériennes et détruirions (ces missiles) », a-t-il déclaré mercredi.

« Deuxièmement, puisque certains pensent qu’il est possible d’envoyer de telles armes dans une zone de guerre pour frapper notre territoire (…), pourquoi n’aurions-nous pas le droit d’envoyer nos armes du même type dans des régions du monde d’où des frappes peuvent avoir lieu ? être menée contre des sites sensibles des pays qui infligent cela à la Russie ?

Ne « prenez pas à la légère » un éventuel recours aux armes nucléaires

En résumé, la réponse de Moscou pourrait être « symétrique », poursuit Vladimir Poutine, 71 ans, estimant que les pays qui permettraient à l’Ukraine de frapper le territoire russe entreraient de facto en conflit avec la Russie puisque la portée des missiles à longue portée nécessite un guidage par des systèmes et des systèmes occidentaux. personnel, selon lui.

Le président américain Joe Biden a discrètement autorisé l’Ukraine à utiliser des armes américaines contre des cibles en Russie, mais uniquement à proximité de la région ukrainienne de Kharkiv, à la frontière entre les deux pays, où l’armée russe a intensifié son offensive.

Washington continue d’interdire à Kiev d’utiliser des systèmes d’une portée de 300 kilomètres et d’autres armes à longue portée contre le territoire russe.

Les États-Unis et l’Allemagne emboîtent le pas à la France dans l’usage des armes occidentales

Le revirement de Joe Biden sur l’usage des armes américaines contre des cibles en Russie près de Kharkiv, annoncé la semaine dernière par des représentants américains, a été immédiatement suivi par l’Allemagne.

Interrogé également par Reuters sur le risque de guerre nucléaire, Vladimir Poutine a répondu que la doctrine russe autorisait le recours aux armes nucléaires en cas de menace pour l’intégrité territoriale ou la souveraineté du pays.

« Pour une raison quelconque, l’Occident pense que la Russie ne l’utilisera jamais », a-t-il déclaré. « Nous avons une doctrine. Si les actions de quelqu’un menacent notre souveraineté et notre intégrité territoriale, nous considérons qu’il nous est possible d’utiliser tous les moyens à notre disposition. »

« Cela ne doit pas être pris à la légère », a ajouté le président russe.

Louis

A chaque coup de stylo, créez des histoires captivantes. Découvrez des vérités cachées, un article à la fois. 📝🔎

Recent Posts

Inondations monstres aux États-Unis et au Canada : les images de Toronto transformées en lac géant

Des pluies torrentielles sont tombées ces dernières heures sur une grande partie des États-Unis et du Canada.Dans l'Illinois, un barrage…

36 secondes ago

Affaire Jegou-Auradou. Les médias argentins rapportent qu’une caution a été fixée pour le contrôle judiciaire de Jegou et Auradou, la FFR nie l’avoir payée

Oscar Jegou et Hugo Auradou ont quitté le régime pénitentiaire pour rejoindre leur résidence surveillée à Mendoza, en attendant la…

2 minutes ago

Les 10 milliardaires lyonnais en 2024

Un classement logiquement dominé par Bernard Arnault et sa famille (LVMH). Malgré une perte de 6,26%, leur fortune est estimée…

5 minutes ago

Cauet : confiant malgré tout… Plus d’infos dans le magazine Public de cette semaine !

Cette semaine dans Publicon vous emmène au cœur des vacances de Sébastien Cauet. L'animateur, mis en examen pour viol, est…

6 minutes ago

Hugo Lloris brise son silence sur les Argentins

Suite à la vidéo polémique publiée par Enzo Fernandez, Hugo Lloris a critiqué le comportement des joueurs argentins, qui ont…

9 minutes ago

Eloge des armes, tirade anti-immigration… Ce qu’il faut retenir du discours de JD Vance, colistier de Trump

Lors de cette nouvelle soirée en prime time, l'élu de 39 ans, en costume bleu et cravate, a formellement accepté…

12 minutes ago