Skip to content
Arrestations et perquisitions |  Laval s’attaque toujours à la violence armée

Les enquêteurs de la Division du crime organisé du Service de police de Laval (SPL) ciblent depuis tôt jeudi matin une dizaine d’individus soupçonnés d’être impliqués dans des violences armées survenues sur l’île Jésus ou ailleurs dans la région métropolitaine.


Au total, environ 150 policiers du SPL, du Service de police de la Ville de Montréal, de la Sûreté du Québec, de la Gendarmerie royale du Canada et des polices de Deux-Montagnes, Saint-Jérôme et Longueuil effectuent des perquisitions et des arrestations dans une dizaine de résidences et six véhicules.

« La Division du crime organisé du Service de police de Laval est en opération à Laval, sur la Rive-Nord et à Montréal pour arrêter des individus en lien avec le phénomène de violence urbaine liée aux armes à feu. Pour le moment, des stupéfiants ont été saisis et on peut aussi s’attendre à trouver des armes à feu », résume la porte-parole du SPL, Érika Landry.

L’enquête, qui a débuté en août dernier, s’inscrit dans le cadre de la stratégie québécoise Centaure de lutte contre l’importation et le trafic d’armes à feu.

Pour rejoindre Daniel Renaud, composez le 514 285-7000, ext. 4918, écrivez à drenaud@lapresse.ca ou écrivez à l’adresse postale de La presse.


canada-lapresse

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.