Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

Augmentation record du recours aux banques alimentaires au pays

(Toronto) Selon un réseau présent dans les principales régions du Canada, le recours aux banques alimentaires a connu la plus forte hausse jamais enregistrée cette année au pays.


Par exemple, il y a eu près de deux millions de visites en mars dernier, soit 32 % de plus qu’en mars 2022 et 78,5 % de plus qu’en mars 2019, avant la pandémie de COVID-19.

Le nouveau rapport Bilan-Faim 2023 de Banques alimentaires Canada, qui regroupe 4 750 banques alimentaires et organismes communautaires, explique que l’inflation incessante et l’effondrement du filet de sécurité sociale ont poussé tous ceux qui n’auraient jamais cru avoir besoin d’une banque alimentaire à passer par là. ses portes pour la première fois.

Les trois principales raisons pour lesquelles les gens ont eu recours aux banques alimentaires cette année étaient le coût de la nourriture, le coût du logement et les bas salaires ou le nombre insuffisant d’heures travaillées, selon le rapport. De plus, un tiers des clients des banques alimentaires sont des enfants, ce qui représente environ 600 000 visites en mars dernier.

Les visites aux banques alimentaires par les salariés ont continué d’augmenter pour atteindre des niveaux records. En 2023, pour 17 % des clients des banques alimentaires, l’emploi était la principale source de revenus, contre 12 % en 2019.

Banques alimentaires Canada appelle les gouvernements du Canada à réagir en se concentrant sur les problèmes urgents d’abordabilité et en réparant le filet de sécurité sociale. Pour ce faire, l’organisation propose notamment d’établir dès aujourd’hui un seuil de revenu minimum et de s’attaquer sérieusement à la gravité de la crise du logement alors que les options de logement abordables continuent de diminuer.

Des programmes d’aide au loyer sont également suggérés.


canada-lapresse

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page