Skip to content
BBL 2022-23 |  Sydney Thunder met fin au contrat de Fazalhaq Farooqi en raison de problèmes de comportement

Sydney Thunder a mis fin à son contrat BBL avec le stimulateur Fazalhaq Farooqi après une audience tenue par le commissaire à la conduite de Cricket Australia. Ils ont reçu une plainte officielle concernant le comportement de Farooqi et ont décidé de résilier le contrat après l’enquête et la décision du commissaire.

Sydney Thunder a licencié le stimulateur afghan Fazalhar Farooqi après avoir reçu une plainte officielle en raison de problèmes de comportement. Les détails de l’incident survenu jeudi n’ont pas été révélés par Cricket Australia (CA). Cependant, après une audience et une décision ultérieures du commissaire à la conduite de CA, la franchise a décidé de mettre fin à tous les liens avec le joueur. Le PDG de Cricket NSW, Lee Gormon, a confirmé le développement.

« Les comportements affichés par Fazalhaq Farooqi sont en dehors de nos valeurs et il a été déterminé que son contrat soit résilié. Notre objectif est maintenant de fournir le soutien nécessaire aux personnes touchées par cet incident », a déclaré Germon.

Un communiqué officiel a révélé que le contrat du stimulateur avait été résilié après la décision du commissaire concernant l’incident.

« Sydney Thunder a résilié le contrat de Fazalhaq Farooqi, à la suite d’une audience tenue par le commissaire à la conduite de Cricket Australia. Suite à la décision du commissaire, Sydney Thunder a pris la mesure supplémentaire de résilier le contrat », indique le communiqué officiel.

Farooqi a été signé en remplacement de David Willy par l’équipe en novembre. Le joueur de cricket afghan a choisi cinq guichets lors des deux premiers matchs de la BBL et a joué avec brio pour l’équipe. Cependant, le stimulateur manquant de l’équipe, ils devront chercher un remplaçant pour la saison restante.

Suivez-nous sur Facebook ici

Restez connecté avec nous sur Twitter ici

Aimez et partagez notre page Instagram ici



Sports Grp2

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.