Skip to content
Berlin décidera de la livraison de chars à l’Ukraine, selon la presse allemande


Selon deux médias allemands, le chancelier Olaf Scholz s’apprête à donner mercredi son feu vert à la livraison de chars lourds Leopard à l’Ukraine. Suivez heure par heure les derniers développements du conflit.

  • 5h du matin : selon la presse allemande, Berlin décidera de la livraison de chars à l’Ukraine

Le chancelier Olaf Scholz échange mercredi 24 janvier avec le Parlement allemand dans le cadre d’une session de questions parlementaires, avec, à la clé, une éventuelle annonce sur les livraisons de chars lourds Leopard à l’Ukraine, qui les réclame avec insistance pour se défendre contre les Russes invasion.

Deux médias allemands, Der Spiegel et la chaîne d’information NTV, ont assuré qu’Olaf Scholz, qui s’exprimera à 13 heures (heure de Paris) devant la chambre basse du Parlement, était susceptible de donner à cette occasion son feu vert à des pays, dont La Pologne et la Finlande, qui souhaitent livrer des chars Leopard 2 de fabrication allemande à Kyiv.

« L’Allemagne envoie des chars Leopard en Ukraine », a tweeté le Parti libéral démocrate (FDP), membre de la coalition gouvernementale d’Olaf Scholz.

  • 03h46: Les livraisons de chars américains représenteraient une « provocation évidente », selon Moscou

L’ambassadeur de Russie aux États-Unis, Anatoly Antonov, a déclaré mercredi qu’une décision de Washington d’envoyer des chars de combat en Ukraine représenterait « une autre provocation évidente ».

« Il est évident que Washington essaie délibérément de nous infliger une défaite stratégique », a déclaré Anatoly Antonov dans des commentaires publiés sur le compte Telegram de l’ambassade. « Si les États-Unis décident de livrer des chars, alors justifier ce choix en invoquant l’argument des ‘armes défensives’ ne fonctionnera pas. Cela représenterait une autre provocation évidente contre la Fédération de Russie. »

Les États-Unis pourraient annoncer cette semaine la livraison de chars de combat principaux Abrams à l’Ukraine.

  • 03h22 : Deux travailleurs humanitaires tués à Soledar

Deux humanitaires britanniques portés disparus depuis plusieurs jours, Chris Parry, 28 ans, et Andrew Bagshaw, 47 ans, ont été tués alors qu’ils tentaient d’évacuer des habitants sous des bombardements à Soledar, dans l’est de l’Ukraine, ont annoncé mardi soir leurs familles.

Le patron du groupe mercenaire russe Wagner, Yevgeny Prigojine, avait publié le 11 janvier sur Internet des photos d’identité semblant correspondre aux deux Britanniques disparus, affirmant qu’elles avaient été retrouvées sur le corps de l’un d’eux.

Avec AFP et Reuters

France 24 Europe

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.