Skip to content
Boeing perd 663 millions de dollars au quatrième trimestre malgré des revenus en hausse

La perte s’est élevée à 1,06 $ par action. Hors éléments «non essentiels» tels que les ajustements des charges de retraite, la perte était de 1,75 $ par action. Les revenus ont augmenté de 35% par rapport à l’année précédente, pour atteindre 19,98 milliards de dollars.

Boeing a déclaré mercredi avoir perdu 663 millions de dollars au quatrième trimestre, la hausse des coûts de production et les problèmes de chaîne d’approvisionnement ayant compensé la hausse des revenus.

Ce fut un autre trimestre décevant pour le géant de l’aérospatiale, qui ne s’est pas encore remis des accidents mortels impliquant deux de ses 737 Max jets et d’une pandémie qui a fait baisser la demande des compagnies aériennes pour de nouveaux avions jusqu’à récemment.

La perte s’est élevée à 1,06 $ par action. Hors éléments «non essentiels» tels que les ajustements des charges de retraite, la perte était de 1,75 $ par action. Les revenus ont augmenté de 35% par rapport à l’année précédente, pour atteindre 19,98 milliards de dollars.

Les analystes s’attendaient à ce que la société gagne 20 cents par action sur un chiffre d’affaires de 18,75 milliards de dollars, selon une enquête FactSet.

Boeing a préféré se concentrer sur les flux de trésorerie, qui ont augmenté pour le trimestre et toute l’année – la première année complète de flux de trésorerie positifs depuis 2018.

Boeing, basé à Arlington, en Virginie, a vu ses livraisons augmenter depuis que les régulateurs ont approuvé le 737 Max pour voler à nouveau fin 2021 et après que la société a convaincu les régulateurs qu’elle avait résolu les problèmes de production sur un autre avion, le plus grand 787 Dreamliner. Les livraisons sont une source importante de trésorerie pour l’entreprise.

Les ventes ont également augmenté à mesure que les compagnies aériennes sont de plus en plus convaincues que la demande de voyages en avion se remet du pire de la pandémie.

Les activités de défense et d’espace de Boeing ont renoué avec un faible bénéfice au quatrième trimestre après avoir perdu 2,85 milliards de dollars au trimestre précédent sur d’énormes charges liées à plusieurs programmes, notamment la finition de deux nouveaux avions présidentiels Air Force One.


cnbctv18-forexlive-benzinga

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.