Skip to content
Bruno Fernandes insiste sur le fait que le départ de Cristiano Ronaldo à Manchester United n’est pas « inconfortable » pour lui

Après son interview explosive avant la Coupe du monde, dans laquelle Ronaldo a accusé Erik ten Hag de lui manquer de respect et d’avoir frappé un certain nombre de personnalités du club, il était toujours probable que le joueur de 37 ans ait disputé son dernier match pour Uni.

Cela s’est avéré être le cas, puisqu’il a annoncé mardi que Ronaldo avait quitté le club avec effet immédiat. Les deux parties l’ont décrit comme un « accord mutuel ».

Il y avait des suggestions que Fernandes avait donné à Ronaldo un accueil glacial lorsque la paire s’est rencontrée après avoir rejoint l’équipe nationale, bien que cela ait depuis été minimisé. L’arrière latéral uni Diogo Dalot fait également partie de l’équipe du Portugal, la situation étant certainement indésirable pour le patron Fernando Santos.

Le Portugal entame sa campagne de Coupe du monde jeudi face au Ghana, avant les rencontres contre l’Uruguay et la Corée du Sud, alors qu’il cherche à aller jusqu’au bout du plus grand tournoi de football pour la première fois de son histoire.

S’exprimant avant le match d’ouverture du Groupe H de son pays, Fernandes a révélé qu’il n’avait pas eu de discussions avec Ronaldo sur son départ de United et a insisté sur le fait que l’équipe ne réfléchissait pas aux questions du club.

« Nous n’avons pas discuté du sujet – nous sommes tous concentrés sur l’équipe nationale et la Coupe du monde », a déclaré Fernandes.

« Vous savez à quel point jouer pour le Portugal est important pour Cristiano et pour nous tous. C’est le rêve de tout joueur. Nous nous concentrons à 100% sur l’équipe nationale et nous sommes tous conscients de ce que nous devons faire.

« Je ne me sens pas mal à l’aise. C’était un privilège de jouer avec Cristiano et un rêve au club. Cristiano a toujours été une source d’inspiration pour moi, c’était un rêve de pouvoir jouer avec lui à Man Utd, mais nous savons que rien ne dure éternellement.

« C’était bien tant que ça a duré mais nous devons respecter sa décision, que nous soyons d’accord ou non. Nous savons qu’il peut être difficile de prendre des décisions, mais celles-ci doivent être pour le mieux de nos familles.

Sports standard En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.