Skip to content
But d’Embolo suffisant alors que les Suisses battent le Cameroun




Le but de Breel Embolo a propulsé la Suisse vers une victoire 1-0 contre le Cameroun lors de la Coupe du monde et il a tenu sa promesse de ne pas célébrer le but contre le pays où il est né.

L’attaquant suisse de Yaoundé a frappé d’un tir du pied droit à la 48e minute du match de jeudi, se tenant tout seul à huit mètres au milieu de la bouche de but pour prendre la passe basse de Xherdan Shaqiri.

Embolo a ensuite pincé les lèvres dans un sourire ironique et a tendu les bras, avant de lever les mains dans un geste d’excuse alors que ses coéquipiers se précipitaient vers lui près du point de penalty.

Il a pointé vers les supporters suisses derrière le but où il avait marqué puis vers les supporters camerounais dans le coin opposé du stade Al Janoub.

L’attaquant de 25 ans a quitté le Cameroun avec sa famille à l’âge de cinq ans. Ils ont passé du temps en France avant de s’installer en Suisse, le pays qu’il représente maintenant à une deuxième Coupe du monde.

Les Lions indomptables, qui ont éliminé l’Algérie en éliminatoires pour se qualifier pour le tournoi, avaient dominé les Suisses dans les 45 premières minutes avec des combinaisons rapides, de la vitesse et de la puissance alors que leurs adversaires restaient édentés devant.

Ils se sont taillé leur première chance après 10 minutes avec Bryan Mbeumo testant le gardien Yann Sommer avant que Karl Toko Ekambi n’envoie son rebond au-dessus de la barre.

Les Suisses ont de nouveau eu des ennuis un peu plus tard avec l’attaquant en forme Eric Maxim Choupo-Moting qui a arraché le ballon à un adversaire pour charger dans la surface, mais Sommer a bloqué son effort.

À la recherche de sa première victoire en Coupe du monde en 20 ans, le Cameroun s’est montré plus audacieux, affrontant ses adversaires en tête-à-tête, tandis que les Suisses ont rarement réussi à entrer dans la surface de leurs adversaires.

La Suisse, qui a atteint les huitièmes de finale lors des deux Coupes du monde précédentes, a frappé au début de la seconde période avec Shaqiri coupant dans la surface et Embolo tapant sur ce qui s’est avéré être le vainqueur.

Un mouvement presque identique juste après l’heure de jeu a presque permis au Suisse de marquer à nouveau, mais le tir de Ruben Vargas a été repoussé par le gardien Andre Onana qui a maintenu son équipe dans le match.

La séquence de défaites du Cameroun lors des finales de la Coupe du monde s’est étendue à huit matchs depuis 2002.

Les Suisses affronteront le Brésil lundi avec le Cameroun face à la Serbie.

© AAP



Sports Grp2

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.