Campbell Johnstone devient le premier joueur des All Blacks à se révéler gay

Le rugby néo-zélandais a rapidement soutenu la décision de Johnstone de se déclarer gay, le félicitant d’avoir « le courage de partager son histoire et d’avoir aidé à créer un jeu plus inclusif ».

Le directeur général de NZR, Mark Robinson, a déclaré que « la force et la visibilité de Johnstone ouvriront la voie à d’autres ».

« Le rugby est un sport accueillant pour tout le monde et un endroit où les gens doivent se sentir en sécurité pour être qui ils sont. Nous voulons être clairs, peu importe qui vous aimez, le rugby vous soutient », a-t-il déclaré dans un communiqué.

Le ministre néo-zélandais des Sports et ancien vice-Premier ministre, Grant Robertson, qui est gay, a déclaré que l’annonce de Johnstone était un « grand moment » et l’a remercié d’avoir « ouvert cette voie ».

« Maintenant, avec les All Blacks, une autre barrière a été brisée. J’espère que cela inspirera les générations futures à être ouvertes, heureuses et à l’aise. Il y a encore un long chemin à parcourir, mais cela semble être une étape très importante », a-t-il déclaré sur Instagram.

Les All Blacks ont salué sa décision sur Twitter, mentionnant son numéro de joueur de l’équipe nationale 1056.

« Beaucoup d’amour et de soutien pour All Black # 1056 Campbell Johnstone pour avoir eu le courage de partager son histoire et d’avoir aidé à créer un jeu plus inclusif », a-t-il déclaré.


telegraph Uk

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.