Cécile Allegra, réalisatrice : "Ce ne sont pas des migrants mais des survivants" de l’enfer libyen

« Le Chant des vivants », film émouvant de la réalisatrice Cécile Allegra, raconte le parcours de ceux qui ont survécu au chemin de l’exil, après avoir vécu « l’enfer libyen » et ses « camps de torture et de concentration ». Elle raconte leur combat pour se reconstruire et la manière dont ces femmes et ces hommes, accueillis par l’association Limbo qui propose de l’art-thérapie, tentent de se réparer ensemble. Pour elle, il ne s’agit pas de « migrants » mais de « rescapés ».

France 24

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.