«Cette finale n’est pas représentative de notre saison», réagit Jalibert après la débâcle de l’UBB

Titulaire surprise, après avoir annoncé son forfait pour la fin de saison, Matthieu Jalibert a réagi à la défaite de l’UBB contre le Stade Toulousain (59-3) en finale du Top 14.

« C’est un cauchemar. Nous savions que cela allait être dur contre eux, mais dans cette mesure… C’est une équipe beaucoup plus forte que nous. Il n’y a rien à dire. Ils méritent leur titre. Ce qui est dommage c’est que cela la finale n’est pas représentative de notre saison. Je pense aux gars, aux supporters… C’est très dur.« , a avoué l’ouvreur bordelais à Canal +, après la défaite 59-3 de son équipe vendredi soir face au Stade Toulousain.

« Je savais lundi que j’avais peut-être une chance de jouer. Mais je ne pouvais pas jouer à pleine capacité, je ne pouvais pas accélérer, donc je ne veux pas me plaindre de ma situation personnelle, mais je suis extrêmement déçu. « il a continué.

Lucu : « On voit la différence »

« Il n’y a pas eu de match du début à la fin, cela reflète bien la réalité du terrain et la différence entre ce club et le nôtre. C’était notre première finale et je pense que c’est leur 31ème. On voit la différence dans l’appréhension. On était un peu timides, on avait un peu peur de cette équipe je pense. Nous avons manqué de tous les ingrédients. C’est frustrant car cela ne reflète pas forcément notre saison. Mais aujourd’hui la réalité des deux clubs est frappante. La saison a été très longue mais aussi pour eux car ils avaient la Coupe d’Europe. Aujourd’hui, nous sommes arrivés épuisés et contre une équipe comme celle-là, ça coûte cher. Ça fait mal de finir comme ça”a réagi le demi de mêlée bordelais au micro de France Télévisions.

Depoortere : « Un cauchemar »

« C’est catastrophique. Pour une première finale, c’est un cauchemar. On n’a rien pu faire. Félicitations à eux. C’est honteux. On ne pense à rien d’autre en ce moment, surtout pas à une future finale. C’est très dur. Pour finir sur que… Nous avons complètement raté quelque chose », a déploré Nicolas Depoortere, s’adressant à Canal+.