Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

Championnat canadien de rugby : victoire historique du Rouge et Or devant la plus grande foule pour un événement sportif universitaire féminin au Québec


Devant la plus grande foule pour un événement sportif universitaire féminin de l’histoire du Québec, le Rouge et Or de l’Université Laval n’a pas gâché la fête mercredi soir au PEPS en signant une victoire in extremis 7-5 devant les Thunderbirds de l’UBC pour atteindre les quatre derniers du championnat canadien de rugby.

Une foule de 3 577 supporters a apporté une énergie supplémentaire aux filles du Rouge et Or. Le précédent record était de 3 200 personnes enregistré au PEPS le 3 février 2023 lors d’un programme double de volleyball contre le Vert & Or de l’Université de Sherbrooke.

Dans une ambiance surchauffée, Léa Ouellet a marqué un essai pour créer l’égalité 5-5 à dix minutes de la fin du match et Audrey Champagne a débloqué l’impasse avec la conversion de deux points.

«C’est vraiment beau ce qu’on vient de vivre et je remercie tout le monde», a déclaré Ouellet, qui a l’habitude de se produire devant quelques centaines de partisans. C’est une grande réussite pour le sport féminin d’avoir attiré autant de monde. Nous savions que ce serait un match historique. Nous étions excités, mais pas stressés. Nous avons réussi, ce que nous faisons de mieux, en remportant une victoire collective.

Soutenue par une centaine de personnes de Victoriaville, dont deux autobus remplis de jeunes de son ancienne école secondaire (Le Boisé), Laurence Chabot a vécu une soirée mémorable. « Mon frère Julien a rempli deux bus et ça m’a vraiment touchée que les jeunes viennent me voir », dit-elle. Il y avait aussi des jeunes de l’école Le Tamdem. Au Québec, on grandit avec le Rouge et Or et on vient voir du football, mais ce n’est pas le cas à Victoriaville où il n’y a pas de sport universitaire. C’est pourquoi leur présence me touche autant. La pratique de l’activité physique a diminué chez les filles après la pandémie et il est important d’organiser de tels événements. C’est la relève qui était présente.»

Laurence a vécu ce grand moment en compagnie de sa sœur Maude qui porte également les couleurs du Rouge et Or.

Scénario similaire à 2019

Comme en 2019 après avoir perdu la finale du RSEQ, le Rouge et Or a rebondi en éliminant encore une fois UBC qui avait remporté le titre de l’Ouest. «Le championnat est au Québec et ça aurait été décevant de perdre notre premier match», a déclaré Chabot. Maintenant, nous continuons notre voyage pour essayer de remporter une deuxième victoire consécutive.

François Vachon-Marceau n’a jamais perdu confiance malgré un retard de 5-0 à la demie. «Nous avons commis une erreur lors de leur essai, mais nous savions que nous étions au bon endroit», a déclaré l’entraîneur-chef de Laval. Nous avons passé beaucoup de temps dans leur zone et nous savions que cela finirait par payer.

«Les filles ont donné un bon spectacle et j’espère que les gens seront de retour pour la demi-finale», a poursuivi Vachon-Marceau. Les fans ont donné de l’énergie aux filles et l’ambiance nous a définitivement aidés.

Le dernier mot revient à Julie Dionne. « C’était une soirée incroyable et je pense que les personnes présentes ont saisi quelque chose », a déclaré le directeur du service des activités sportives. Ce match signifie beaucoup pour la promotion du sport féminin. Nous avons eu droit à tout un spectacle.

Retrouvailles avec Queen’s

Vendredi à 19 heures, le Rouge et Or croisera le fer avec les Queen’s Gaels dans un match revanche de la finale canadienne de 2022 où Laval a remporté le deuxième titre national de son histoire après celui de 2019.

Premiers favoris et perdants du Rouge et Or en finale provinciale, les Gee Gees ont été écartés par les Vikes de Victoria à la surprise générale.



journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page