Skip to content
Championnats d’athlétisme du Royaume-Uni : Daryll Neita et Nethaneel Mitchell-Blake remportent le 200 m à Manchester

La joueuse de 25 ans a ajouté la couronne du 200 m à sa médaille d’or du 100 m pour le premier double sprint féminin aux Championnats britanniques depuis 2010.

Neita a couru 22,34 secondes pour terminer devant Beth Dobbin et Imani Lansiquot à Manchester et pense qu’elle mérite d’être reconnue après avoir battu Dina Asher-Smith au 100 m samedi.

« Nous sommes deux maintenant et j’ai travaillé très dur pour cela, nous le faisons tous. J’ai toujours été ici, je suis ici maintenant et ici pour rester », a-t-elle déclaré.

« Nous courons depuis que nous avons sept ans. Elle a fait son truc et maintenant c’est à moi de faire le mien. Nous sommes de grands amis, nous regardons la situation dans son ensemble.

« Je sais que vous voulez de la rivalité, nous avons couru hier et j’ai gagné. Vous pouvez simplement mettre » Daryll est le champion britannique « et vous n’avez pas besoin de voir le nom de quelqu’un d’autre dans le titre. Nous nous entraînons très dur et nous voulons tous les deux gagner J’ai gagné ce championnat britannique.

« Je mets mon ambition aussi haut que possible parce que je crois en l’affirmation et si vous n’y croyez pas, vous ne l’atteindrez pas. Si vous croyez au plus haut, c’est ce que j’atteins. Je ne pense pas pas moins. »

Bien qu’elle ait atteint les Championnats du monde à Eugene le mois prochain sur 100 m, elle n’a pas le temps de qualification, ratant par 100e de seconde, pour le 200 m et ne doublera pas le mois prochain.

« J’ai couru à la même époque l’an dernier et à la même époque cette année. C’est ce que c’est, mais c’est toujours génial. Mon entraîneur et moi allons ajuster nos plans et doubler là où c’est important », a-t-elle déclaré.

« C’est triste parce que je crois vraiment que je pourrais faire la finale et me battre pour des médailles mais il y a trois champions cette année, c’est comme ça. »

Mitchell-Blake a établi un record de championnat de 20,05 secondes pour remporter le 200 m et réserver sa place aux Championnats du monde alors que le vent s’est calmé brièvement pour en faire un temps légal.

Mitchell-Blake a réservé sa place aux Championnats du monde après un temps record

/ Getty Images

« J’ai été absent pendant longtemps et je n’ai pas couru aussi vite depuis 2018. Cela a été quelques années mouvementées, entravées par des blessures », a-t-il déclaré.

« Je me suis lentement fait oublier. J’ai fait quelques changements, je suis retourné au Royaume-Uni et je suis dans la forme de ma vie. J’ai l’impression d’avoir un second souffle dans le sport. »

Mitchell-Blake était réticent à parler de CJ Ujah mais a fait écho à Zharnel Hughes et a dit qu’il lui pardonne après que le test de dopage positif du sprinteur leur ait coûté leur médaille d’argent du relais 4×100 m aux Jeux olympiques de Tokyo l’année dernière.

Il a déclaré: « C’est un très, très bon ami à moi. Je viens de prendre l’avion pour l’Oregon, alors j’aimerais me concentrer là-dessus et profiter de ma victoire. J’ai dit plusieurs fois que je lui pardonne.

« Je ne pense pas que vous vous en remettrez jamais. C’est quelque chose qui sera là pour la vie, mais vous devez trouver le meilleur de vous-même, vivre le moment présent et comprendre comment vous contrôlez votre propre destin pour aller de l’avant.

« Nous avons un groupe senior et nous avons des gars comme Joe Ferguson qui arrivent, Jeremiah Azu, nous devons les faire venir. Personne ne peut courir éternellement.

« Il s’agit de les embrasser, de les amener dans le giron et de mettre la meilleure équipe non seulement en compétition, mais aussi pour gagner une médaille. »

La deuxième place de Ferguson en 20,23 secondes l’a vu se qualifier pour l’équipe des Championnats du monde britanniques tandis qu’Adam Gemili est arrivé cinquième après avoir boité sur la ligne avec une crampe présumée.

Jemma Reekie et Max Burgin ont remporté le 800 m féminin et masculin, Holly Bradshaw s’est imposée au saut à la perche, Morgan Lake a été victorieuse au saut en hauteur, Cindy Sember a remporté le titre du 100 m haies et Jessie Knight a remporté le 400 m pour marquer sa place dans le Équipe des championnats du monde.

Rapports supplémentaires de l’AP

Sports standard En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.