Skip to content
Championnats du monde d’athlétisme 2022 : Keely Hodgkinson, Laura Muir et Dina Asher-Smith en tête d’affiche de l’équipe britannique

Les médaillés de bronze olympiques Josh Kerr et Holly Bradshaw sont également présents, tout comme la jeune étoile montante Max Burgin, qui est l’homme le plus rapide du monde cette année sur 800 m.

Seuls les athlètes qui ont à la fois atteint la norme de qualification et terminé dans les deux premiers lors des championnats britanniques du week-end dernier, qui ont doublé en tant qu’essais pour les championnats du monde, ont été sélectionnés, avec des places supplémentaires à la discrétion du comité de sélection de UK Athletics après une réunion lundi.

Cependant, il pourrait encore y avoir d’autres ajouts à l’équipe britannique une fois que World Athletics aura finalisé les invitations à pourvoir les places restantes en fonction de son système de classement mercredi.

Asher-Smith s’était qualifiée automatiquement pour le 200 m en raison de sa médaille d’or à Doha en 2019 et doublera au 100 m, bien qu’elle ait été battue dans cette épreuve lors des Championnats britanniques du week-end dernier par sa coéquipière Daryll Neita. Neita a également remporté le 200 m – dans lequel Asher-Smith n’a pas participé – mais n’est actuellement sélectionné que sur la distance la plus courte n’ayant pas couru le temps de qualification du 200 m, ainsi que dans le relais 4×100 m.

Getty Images

Dans les sprints masculins, Adam Gemili a reçu une place discrétionnaire pour rejoindre Nethaneel Mitchell-Blake et Joe Ferguson sur 200 m, tandis que Zharnel Hughes et Reece Prescod ont été sélectionnés sur 100 m mais le champion britannique de l’épreuve, Jeremiah Azu, n’est qu’une partie de l’équipe de relais. Ses 9,90 pour remporter un premier titre national à Manchester ont été assistés par le vent et ne sont donc pas éligibles comme marque de qualification.

Hodgkinson s’est qualifiée automatiquement pour le 800 m féminin en tant que championne de la Ligue de diamant 2021 et est rejointe par Jemma Reekie et Alex Bell, qui ont toutes les trois atteint la finale olympique de l’épreuve l’été dernier. Bell et Katie Snowden (1500m) semblent avoir été récompensées pour leurs performances à Tokyo, après avoir été sélectionnées après avoir raté les essais.

Il y avait aussi trois Britanniques dans le 1500 m masculin à Tokyo, où Kerr est sans surprise sélectionné aux côtés de Jake Wightman et Neil Gourley bien qu’il n’ait terminé que troisième derrière la paire d’autres Écossais aux essais.

Getty Images

Au 800 m masculin, le champion britannique Burgin est rejoint par Daniel Rowden et Kyle Langford, qui a retrouvé son ancienne forme cette saison après avoir terminé quatrième aux Championnats du monde 2017.

Jessica Judd et Eilish McColgan devraient toutes deux doubler dans les 5 000 m et 10 000 m féminins, tandis que le médaillé mondial en salle Marc Scott est le choix de l’équipe masculine de distance au 5 000 m. L’ancien champion du monde en salle Andrew Pozzi a été sélectionné au 110 m haies, bien qu’il n’ait terminé que quatrième aux essais.

Le médaillé olympique de saut à la perche Bradshaw est à la tête du contingent de terrain, tandis que la Grande-Bretagne possède également de solides équipes dans les relais de sprint et les 4x400m féminins et mixtes. Cependant, ils n’ont pas qualifié une équipe masculine de 4x400m, bien que Matthew Hudson-Smith, en forme, participe à l’épreuve individuelle.

L’équipe sera chargée de s’appuyer sur des Jeux olympiques mixtes à Tokyo l’été dernier. La Grande-Bretagne a été touchée par des blessures comme Johnson-Thompson et Asher-Smith et a quitté les Jeux sans remporter de médaille d’or en athlétisme pour la première fois depuis Atlanta 1996.

Cependant, le trio de demi-fond composé de Muir, Hodgkinson et Kerr s’est révélé brillant lorsque la Grande-Bretagne a finalement quitté Tokyo avec six médailles, bien que l’une d’entre elles ait été retirée par la suite lorsque l’équipe masculine du 4×100 m a perdu sa médaille d’argent en raison de l’échec du test de dépistage de drogue de CJ Ujah.

L’équipe de Grande-Bretagne au complet

Femmes

100m : Dina Asher-Smith, Daryll Neita, Imani-Lara Lansiquot

200m : Dina Asher-Smith, Beth Dobbin

400m : Victoria Ohuruogu, Ama Pipi, Nicole Yeargin

800m : Alex Bell, Keely Hodgkinson, Jemma Reekie

1500m : Melissa Courtney-Bryant, Laura Muir, Katie Snowden

5000m : Jessica Judd, Amy-Eloïse Markovc

10 000 m : Jessica Judd, Eilish McColgan 3000m steeple : Lizzie Bird, Aimee Pratt

100 m haies : Cindy Sember

400m haies : Jessie Knight, Lina Nielsen

Saut à la perche: Holly Bradshaw

Long saut: Lorraine Ugen

Lancer du poids : Sophie McKinna

Heptathlon : Katarina Johnson-Thompson

Relais 4x100m : Dina Asher-Smith, Beth Dobbin, Imani-Lara Lansiquot, Daryll Neita, Ashleigh Nelson, Asha Philip, Bianca Williams

Relais 4x400m : Zoey Clark, Jessie Knight, Laviai Nielsen, Lina Nielsen, Victoria Ohuruogu, Ama Pipi, Nicole Yeargin

Marathon: Rose Harvey, Jess Piasecki, Charlotte Purdue

Hommes

100m : Zharnel Hughes, Reece Prescod

200m : Joe Ferguson, Adam Gemili, Nethaneel Mitchell-Blake

400m : Matthew Hudson-Smith

800m : Max Burgin, Kyle Langford, Daniel Rowden

1500m : Neil Gourley, Josh Kerr, Jake Wightman

5000m : Sam Atkin, Andrew Butchart, Marc Scott

10 000 m : Patrick Dever

110m haies : Andrew Pozzi, Josh Zeller

400m haies : Alastair Chalmers

Saut à la perche: Harry Copell

Disque: Laurent Okoye

Marteau: Nick Miller

Relais 4x100m : Harry Aikines-Aryeetey, Jeremiah Azu, Jona Efoloko, Adam Gemili, Zharnel Hughes, Reece Prescod, Nethaneel Mitchell-Blake

Marche 20km : Callum Wilkinson

Marathon: Josh Griffiths, Chris Thompson

Relais Mixte 4x400m : Joe Brier, Lewis Davey, Alex Haydock-Wilson et l’équipe féminine du relais 4x400m

Sports standard En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.