Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

Chelsea: Alan Shearer dénonce la politique de transfert « stupide » et « ridicule » alors que Graham Potter est limogé

C

La politique de transfert d’helsea a été décrite comme « stupide » et « ridicule » par Alan Shearer suite à l’échec de Graham Potter à faire fonctionner les dépenses excessives du club sur le terrain.

Un énorme 13 joueurs de la première équipe ont été signés par Todd Boehly and Co au cours de la saison pour un coût d’environ 600 millions de livres sterling pour laisser une équipe gonflée que le manager récemment limogé a eu du mal à maîtriser.

Alors que le club commence à chercher un nouveau manager, l’ancien capitaine de Newcastle et d’Angleterre Shearer a clairement fait part de son incrédulité quant à la façon dont Chelsea a géré le court mandat de Potter.

Il a déclaré à MOTD2: « Qui sur terre va dans un club de football, paie plus de 20 millions de livres sterling pour le manager et son personnel, le met sur un contrat de cinq ans sur six, sur 10 millions de livres sterling par an, leur donne une quantité ridicule de joueurs avec une somme d’argent stupide qui a été dépensée… et le vire sept mois plus tard ?

« Cela ne pouvait arriver que dans le football. »

Shearer a ajouté que, pour toutes les dépenses de Chelsea, l’un des facteurs les plus déconcertants était leur incapacité à signer un attaquant.

Il a poursuivi: « Vous parlez de faire venir tout votre personnel et les recruteurs, vous ne pouvez pas me dire que les recruteurs ont examiné [the list of players signed] et pensé, ‘C’est la voie que nous allons suivre, c’est notre plan’.

« N’importe qui avec un cerveau de football vous dira que signer autant de joueurs ne fonctionnera pas. »

Sports standard En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page