Skip to content
Chelsea demandera au gouvernement britannique un budget plus important pour la journée en réponse au plafond de 500 000 £ sur l’organisation de matchs à domicile à Stamford Bridge à la suite des sanctions de Roman Abramovich


talkSPORT comprend que Chelsea est sur le point de demander au gouvernement britannique d’augmenter le montant qu’il est autorisé à dépenser pour organiser les prochains matchs à domicile.

Le propriétaire du club, Roman Abramovich, a été sanctionné par le gouvernement britannique dans le but de restreindre les hommes d’affaires russes suite à l’invasion de l’Ukraine par leur pays.

Getty – Contributeur

Abramovich a maintenant été sanctionné par le gouvernement en raison de sa relation avec le président russe Vladimir Poutine

Abramovich avait auparavant mis les Bleus en vente en prévision des mesures, mais le club ne pourra désormais pas recevoir d’investissement de leur propriétaire de longue date et le Russe ne pourra bénéficier d’aucune vente.

Cela devrait affecter un certain nombre de domaines clés pour le club, notamment les revenus de la journée et les déplacements vers les matchs à l’extérieur, et maintenant les Blues sont sur le point de faire appel de l’une des mesures.

Aux termes d’une licence spéciale accordée à Chelsea dans le cadre des sanctions imposées au propriétaire Roman Abramovich, les dépenses pour les stewards, la sécurité et la restauration ont été plafonnées à 500 000 £.

Ce chiffre est considérablement inférieur à ce qu’il a toujours coûté pour organiser un match à Stamford Bridge.

Les champions d’Europe ont également reçu l’ordre de plafonner le montant qu’ils dépensent pour se rendre aux matchs à l’extérieur à 20 000 £ par match, mettant en doute la défense de leur titre en Ligue des champions.

Chelsea a annoncé dans un communiqué qu’il avait l’intention de s’entretenir avec le gouvernement pour lui demander de modifier la licence « afin de permettre au club de fonctionner aussi normalement que possible ».


Plus à venir…




sports En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.