Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

Chronique immobilière : il réalise un gain de 170 000 $ en deux ans

Chaque jour, des centaines de propriétés changent de mains au Québec, la plupart sans en connaître les moindres détails. C’était avant que quiconque ne s’y intéresse… Voici les dernières transactions qui ont retenu notre attention.

Une vue sur le fleuve à Baie-Saint-Paul pour près de 1,7 M$

Engel & Volkers

Un ingénieur retraité de Baie-Saint-Paul, Marcel Dessureault, a vendu une propriété sur le chemin de la Pointe pour 1 685 000 $.

Des droits de mutation de 41 393 $ sont ajoutés au prix de vente. L’an dernier, cette même propriété a été mise en vente pour 1,75 million de dollars.

Les documents notariés précisent que l’immeuble, qui offre une vue imprenable sur le fleuve et L’Isle-aux-Coudres, est situé à l’intérieur de la zone agricole établie pour Baie-Saint-Paul par la Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ ), mais est soumis aux droits acquis.

Néanmoins, l’acquéreur a reconnu qu’il ne peut utiliser ce bâtiment à d’autres fins que l’agriculture ou effectuer un lotissement ou un démembrement interdit sans l’autorisation de la CPTAQ.


La résidence du Chemin de la Pointe à Baie-Saint-Paul, vue du ciel.

Engel & Volkers

Au dernier rôle d’évaluation, la propriété (maison et terrain) de 314 754 m2 de superficie était évaluée à 800 100 $. Pour 2023, ses taxes foncières s’élèvent à 7 499 $. Un ingénieur retraité de Baie-Saint-Paul, Marcel Dessureault, a vendu une propriété sur le chemin de la Pointe pour 1 685 000 $. Des droits de mutation de 41 393 $ sont ajoutés au prix de vente.

Charlevoix attire de plus en plus d’acheteurs prêts à investir gros pour une propriété dans la région.


La résidence du Chemin de la Pointe à Baie-Saint-Paul, vue du ciel.

La résidence du Chemin de la Pointe à Baie-Saint-Paul, vue du ciel.

Engel & Volkers

Mi-décembre, le milliardaire italo-américain John Elkann, arrière-petit-fils de Giovanni Agnelli, l’un des fondateurs du constructeur automobile Fiat, a acquis une propriété de près de 800 000 m2ou 8,6 millions de pieds carrés.

***

Après deux ans, il a réussi à vendre pour 170 000 $ supplémentaires.


La résidence du Chemin de la Pointe à Baie-Saint-Paul, vue du ciel.

Le 2500, avenue Pierre-Dupuy, est situé à la Cité-du-Havre, dans l’arrondissement de Ville-Marie, à Montréal.

Extrait de Realtyhop.com

Le fondateur de Cavalia, Normand Latourelle, vient de vendre sa copropriété du chic immeuble Tropiques Nord à Montréal pour 1,8 million de dollars.

L’ensemble de condominiums, voisin d’Habitat 67, est situé sur la presqu’île de la Cité-du-Havre au 2500, avenue Pierre-Dupuy, à Montréal.


La résidence du Chemin de la Pointe à Baie-Saint-Paul, vue du ciel.

En 2007, Normand Latourelle a été décoré de l’insigne de Chevalier de l’Ordre national du Québec.

Photo tirée du site de l’Ordre national du Québec

M. Latourelle habitait cette propriété avec sa conjointe, Fannie Lefort, également de Cavalia, depuis juillet 2021. Le prix payé par M. Latourelle à l’époque était de 1 630 000 $. En deux ans, le couple aura réussi à faire un gain de 170 000 $.

Le bâtiment de 11 étages compte 120 unités réparties sur huit étages, ainsi qu’un atrium de 32 000 pieds carrés.2 abritant un jardin de cascades, palmiers et autres plantes tropicales. Le bâtiment dispose également de deux piscines, d’un spa, d’un sauna, de deux salles d’entraînement ainsi que de terrains de tennis et de squash.


La résidence du Chemin de la Pointe à Baie-Saint-Paul, vue du ciel.

Cavalia s’est d’abord fait connaître pour ses concours hippiques.

Photo tirée de la page Facebook de Cavalia

Selon Centris, quatre autres unités du même complexe sont présentement à vendre. Tous dépassent 1,2 M$.

La presse a récemment révélé que le fondateur de Cavalia est l’un des cinq propriétaires fonciers privés entourant Bull Pond, un plan d’eau sans accès public, situé à Brigham dans la région de Brome-Missisquoi.

La municipalité voisine de Cowansville a investi 700 000 $ l’an dernier pour moderniser des barrages qui assurent un niveau d’eau agréable pour les cinq propriétaires qui bordent l’étang.

***

Un président d’entreprise se vend 2 M$ à Saint-Donat


La résidence du Chemin de la Pointe à Baie-Saint-Paul, vue du ciel.

Sara-Christine Troini, Remax Crystal

Un couple d’entrepreneurs en construction, formé par Karl Tremblay et Karine Geoffrion, respectivement président et vice-présidente de KA3 Développement, vient de vendre à Saint-Donat, pour la somme de 2 050 000 $.

La résidence est située près d’une baie du Lac du Pimbina, dans Lanaudière. Des droits de mutation de 19 895 $ sont payables à la Ville de Saint-Donat.


La résidence du Chemin de la Pointe à Baie-Saint-Paul, vue du ciel.

Sara-Christine Troini, Remax Crystal

Les vendeurs avaient acheté cette propriété en octobre 2020, auprès de Gestion MA3, une société désormais radiée qui se spécialisait dans la fabrication de meubles et la gestion d’immeubles.

Au dernier rôle d’évaluation triennal, déposé en 2023, sa valeur a été établie à 996 700 $. C’est une augmentation de 42 % par rapport à sa valorisation de 699 900 $ trois ans plus tôt.

***

Une résidence au bord de l’eau à Valleyfield pour 2,36 M$


La résidence du Chemin de la Pointe à Baie-Saint-Paul, vue du ciel.

Engel & Volkers

L’entrepreneur Michel Levasseur, propriétaire d’une entreprise de location d’immeubles, vient de vendre sa résidence de la rue Alexandre, à Salaberry-de-Valleyfield, pour la somme de 2,36 millions de dollars. Des droits de mutation de 60 914 $ sont ajoutés au prix de vente.

La résidence, qui offre un accès direct à la baie Saint-François, à partir du lac du même nom, a été vendue à un entrepreneur dans l’industrie mécanique.

Au dernier rôle d’évaluation, la propriété était évaluée à 1 945 800 $, une augmentation de 15 % par rapport à l’évaluation faite il y a trois ans (1 690 600 $). En 2023, ses impôts fonciers s’élevaient à 12 268 $.

_____________

Vous avez vent d’une transaction intéressante, n’hésitez pas à le communiquer à martin.jolicoeur@quebecormedia.com.


journaldemontreal-boras

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page