cinq médailles pour des Bleus en forme à la Semaine olympique d’Hyères

Lauriane Nolot, bronze à Hyères, vise un podium aux Jeux olympiques de Marseille cet été.
William Cannarella / William Cannarella / Panoramique

L’équipe de France a brillé chez elle lors de cette grande répétition générale à trois mois des Jeux Olympiques.

L’équipe de France de voile a remporté cinq médailles, dont deux d’or, lors de la Semaine olympique française qui s’est achevée samedi à Hyères, à trois mois des Jeux olympiques de Paris, où les Bleus de la voile seront ambitieux.

Samedi, un vent trop fort a empêché les dernières régates de cet important événement olympique international de voile de se dérouler dans plusieurs catégories.

En 470, dériveur mixte, le duo français formé par Camille Lecointre et Jérémie Mion s’est donc imposé puisqu’ils étaient en tête à l’issue des phases qualificatives.

Déjà vainqueur du Trophée Princesse Sofia au début du mois à Palma de Majorque et du Test Event en juillet dernier à Marseille, l’équipage français aura de réelles chances de médaille olympique cet été.

C’est également le cas de Lauriane Nolot et Axel Mazella, qui ont tous deux décroché le bronze en kite-foil cette semaine à Hyères.

Dans cette discipline qui sera au programme olympique pour la première fois cet été, c’est une autre Française, Jessie Kampman, qui s’est imposée. Elle ne participera pas aux Jeux, le comité de sélection ayant choisi Nolot, champion du monde et d’Europe en titre.

En 49er, dériveur double, Erwan Fischer et Clément Pequin, sacrés champions du monde le mois dernier, ont pris la 3e place à Hyères. Elles participeront également aux JO, comme Charline Picon et Sarah Steyaert, qui ont terminé 8èmes sur le même bateau.

En IQFoil (planche à voile), les sélections françaises Hélène Noesmoen et Nicolas Goyard se sont classées 7ème et 6ème. En Ilca (dériveur simple), Louise Cervara et Jean-Baptiste Bernaz, autres sélections olympiques, prennent respectivement la 17e et la 7e place.


VOIR ÉGALEMENT – PSG : Luis Enrique peut remporter les 11ese trophée de sa carrière d’entraîneur ce samedi soir face au Havre (21h)

 » data-script= »https://static.lefigaro.fr/widget-video/short-ttl/dugout/index.js » >