Skip to content
combats acharnés à Lysytchansk, tirs de missiles côté russe


De violents combats ont fait rage samedi à Lyssytchansk, grande ville de l’est de l’Ukraine, au coeur de la bataille pour le contrôle du Donbass, alors que le président biélorusse a affirmé avoir abattu des missiles tirés depuis l’Ukraine sur la Biélorussie. Suivez les derniers développements de la guerre en Ukraine ici.

  • 06h52 : de violents combats à Lyssytchansk, la Biélorussie menace

De violents combats ont fait rage samedi à Lyssytchansk, grande ville de l’est de l’Ukraine, au coeur de la bataille pour le contrôle du Donbass, tandis que la Biélorussie affirmait avoir abattu des missiles tirés depuis l’Ukraine et menaçait de riposter à l’avenir.

Dans le Donbass, largement russophone et en partie contrôlé par des séparatistes pro-russes depuis 2014, les rapports de Lysytchansk étaient contradictoires.

« Les combats font rage (…) Heureusement, la ville n’est pas encerclée et est sous le contrôle de l’armée ukrainienne », a assuré dans la journée à la télévision Rouslan Mouzytchouk, porte-parole de la Garde nationale de l’Ukraine.

Les séparatistes soutenus par Moscou, cités par l’agence de presse TASS, avaient précédemment affirmé que la ville était « totalement encerclée ».


  • 06h30. : Frappes à Belgorod côté russe, au moins trois morts après des tirs de missile

Les autorités russes de la région de Belgorod ont signalé dimanche des explosions qui visaient des immeubles résidentiels. Belgorod est situé à la frontière entre la Russie et l’Ukraine. Ces explosions auraient causé, selon les Russes, la mort de trois personnes.

France 24 Europe

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.