Conspiracy Watch épingle les fausses nouvelles publiées par Rima Hassan

La nouvelle députée européenne de La France Insoumise Rima Hassan a affirmé sur son compte X que les Israéliens entraînaient des chiens pour violer des Palestiniens.

Ce n’est pas sa première tentative. mercredi 26 juin, Surveillance du complot, le site qui traque les théoriciens du complot, a pointé du doigt un tweet partagé quelques jours plus tôt par l’eurodéputée de La France Insoumise Rima Hassan. Cette dernière a déclaré lundi 24 juin sur son compte X que« Israël a des chiens dressés pour violer les Palestiniens dans les centres de détention »Sans précaution ni conditionnalité, ce message, qu’elle propulse au rang d’information, est accompagné d’une vidéo d’un homme parlant arabe avec des sous-titres en anglais.

« Nous ne connaissons pas l’origine de cette vidéo (source, date, contexte) et l’identité de l’homme qui témoigne »alerte Surveillance de la conspiration. D’après ce site spécialisé dans la traque des fausses informations, il n’est pas non plus certain que l’homme fasse référence à un viol : « Selon les sous-titres anglais, il dit : ‘Ils lui ont attaché les mains et les pieds et ont lâché leur chien sur lui.’ S’ensuit alors une ellipse : « Ce chien l’a attaqué. » C’est bien écrit agressé (attaqué) et non violé (violé). Contacté par Surveillance de la conspirationL’armée israélienne nie.

Mercredi 26 juin, Rima Assan l’a réitéré. Dans un tweet publié sur son compte X, elle a encore partagé : « Des Palestiniens violés en prison par des chiens de l’armée israélienne. » CCette fois, il s’appuie sur un rapport de l’ONU publié le 25 juin 2024, que vous pouvez retrouver en cliquant sur ce lien.

Encore une fois, il n’y a aucune mention de Palestiniens violés par des chiens. Voici une traduction du rapport : « Tout au long de sa visite, le Comité spécial a été informé que les forces de sécurité israéliennes continuent et attaquent de plus en plus systématiquement les femmes et les enfants, la majorité des victimes étant des enfants. De nombreuses parties prenantes ont signalé une forte augmentation du harcèlement sexuel, des abus sexuels, des menaces de viol et du viol lui-même, y compris avec des objets étrangers, contre des hommes, des femmes et même des enfants, ainsi que de « l’intimidation par l’utilisation de chiens par les forces de sécurité israéliennes »..

Selon Conspiracy Watch, il n’existe à ce jour aucune preuve permettant d’étayer cette rumeur. « Le but de ces rumeurs est de frapper l’imagination afin de déshumaniser l’ennemi et de justifier toutes les violences possibles contre lui. »ajoute le site. En attendant, Rima Hassan est attendue ce vendredi à Avignon où elle tiendra une réunion avec Raphaël Arnault, candidat LFI liste S officiellement investi par le Nouveau Front populaire dans la première circonscription du Vaucluse.