Crise en Nouvelle-Calédonie : l’homme grièvement blessé à Dumbéa le 29 mai est décédé, neuf morts par balle ont été signalées

Un homme d’une trentaine d’années, abattu dans la soirée du 29 mai à Dumbéa, a succombé à ses blessures, a-t-on confirmé ce mardi soir, de source officielle, à NC la 1ère. L’auteur présumé de la fusillade est un gendarme du GIGN qui aurait riposté après avoir été pris pour cible.

Mercredi 29 mai, à Koutio au sud de Dumbéa, un affrontement entre émeutiers et forces de l’ordre a pris une tournure terrible.

A LIRE : un homme grièvement blessé par balle à Dumbéa, l’auteur présumé de la fusillade est un gendarme qui aurait été visé

Lors d’un échange de tirs contre le GIGN, unité d’élite de la gendarmerie, un jeune adulte a en effet été blessé par balle, notamment au thorax. Il a ensuite été transporté et soigné au Médipôle. Son pronostic vital était compromis.

A LIRE : les échanges de tirs à Koutio ont ébranlé le quartier

Ce mardi 11 juin au soir, il a été confirmé à NC le 1er de source officielle que l’homme, âgé d’une trentaine d’années, n’avait pas survécu. Il serait décédé plus tôt dans la journée.

La succession d’événements qui conduisent à cette nouvelle tragédie se déroule dans un quartier populaire et quelque peu isolé, entre l’avenue de la Tonghoué, la rue des Aloès et la petite rue des Lilas. A proximité d’un barrage tenu contre le dégel du corps électoral.

Les faits se seraient déroulés au sud de Dumbéa, côté Auteuil, entre l’avenue de la Tonghoué, la rue des Aloès et la Petite rue des Lilas.


Dans le communiqué diffusé au lendemain de ces affrontements, le procureur de la République a évoqué le« action de réponse » d’un gendarme face à la victime armée d’un fusil, qui l’aurait pris pour cible. Parallèlement à une enquête ouverte pour tentative de meurtre contre une personne chargée de l’ordre public, une autre a été ouverte afin d’éclaircir les circonstances dans lesquelles le gendarme aurait fait usage de son arme de service.

Le bilan humain officiel des violences qui secouent la Nouvelle-Calédonie depuis près d’un mois s’élève à ce jour à huit personnes. Cela porte à neuf le nombre de morts par balle, dont sept civils et deux gendarmes mobiles.

Plus de détails à venir

Louis

A chaque coup de stylo, créez des histoires captivantes. Découvrez des vérités cachées, un article à la fois. 📝🔎

Recent Posts

Astrologie 2024 : ce signe pour qui le 19 juillet rimera avec chance et santé

Selon l'astrologie, la chance et la santé sont influencées par différents éléments célestescomme les planètes, les signes du zodiaque et…

1 minute ago

la caravane arrive au lac de Serre-Ponçon !

ÉcartLa caravane publicitaire passera à 11h et les premiers coureurs à 13h à proximité du stade aquatique Fontreyne. Les coureurs…

2 minutes ago

Au Rwanda, Paul Kagame réélu président avec 99,18% des voix

Le président rwandais Paul Kagame lors d'un rassemblement à Kigali le 13 juillet 2024. LUIS TATO / AFP Un plébiscite…

4 minutes ago

Le préfet du Tarn Michel Vilbois limogé – Libération

En poste depuis l'automne 2023, le préfet a été démis de ses fonctions par le gouvernement après un audit interne…

5 minutes ago

La BCE laisse ses taux inchangés : suivez en direct la conférence de Christine Lagarde – 18/07/2024 à 14h30

La Banque centrale européenne a maintenu ses taux d'intérêt inchangés tout en signalant qu'elle prévoyait toujours de les réduire à…

10 minutes ago

EN PRIVÉ AVEC Franck Dubosc : « Il faut arrêter… », l’acteur s’exprime sur le succès du film d’Artus, Un p’tit truc en plus

Par Caroline Perrin | Journaliste L'Obélix de la presse people, elle est tombée dedans quand elle était petite et n'a…

12 minutes ago