Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

« Dados », premier long métrage d’Abdelouahed Mjahed

Avec son premier long métrage « Dados », Abdelouahed Mjahed réalise son rêve tant attendu. La projection en avant-première du film, le 7 février dernier, s’est déroulée à Casablanca dans une ambiance festive où le réalisateur et les acteurs principaux étaient présents, ainsi que de nombreux cinéphiles venus découvrir ce nouveau-né.

« dados est une autoproduction, sous forme de comédie grand public que j’ai fait avec amour et en compagnie d’amis comédiens que je respecte beaucoup. Il m’a fallu un peu plus de deux ans de travail après le Covid », raconte Abdelouahed Mjahed. Ainsi, après huit courts métrages qui ont eu du succès au Maroc et à l’étranger, puis des films documentaires, Abdelouahed Mjahed a pris le temps qu’il fallait pour faire ses « Dados », et ce en travaillant d’abord sur le scénario avec Rachid Zaki, à travers lequel ils visaient le grand public. public.

Pour le casting, il s’est concentré sur des acteurs dont il connaît déjà les compétences. Nous trouvons Rafik Boubker, Majdouline El Idrissi, Jamila El Haouni, Ibtissam Laaroussi, Driss Erroukh et Sandia Aboutajeddine… qui ont tous brillé dans leurs rôles respectifs où rires, drames, romances et différentes émotions étaient réunis dans ce film, à travers des opérations d’arnaques et de braquages ​​que le gang mène sous la houlette du chef Dados (Rafik Boubker). Ce dernier, après sa sortie de prison, a décidé de renouer avec son passé d’escroc. Mais il ne veut plus être le petit voleur.

Parce qu’il voulait se venger de tout ce qu’il avait vécu en prison. Il est donc avec quatre filles, dont chacune a une histoire chaotique, une bande pour effectuer des cambriolages et des braquages. Par exemple, Nada (campée par Majdouline Idrissi), délaissée par son père, tombe amoureuse, à l’adolescence, d’un garçon plus jeune qu’elle. Vivant dans une situation financière difficile, elle décide de faire partie de ce groupe d’escrocs. Ainsi, chaque personnage avait une raison de faire partie de ce gang. A noter que « Dados » est dans les salles au Maroc depuis mercredi 8 février.

grb2 FR

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page