Daniel Kretinsky candidat à une fréquence TNT

Daniel Kretinsky et Alain Weill.
AFP / JOEL SAGET / AFP / ERIC PIERMONT

INFO LE FIGARO- Arcom doit attribuer une quinzaine de fréquences TNT fin juillet et les accords seront négociés à l’automne. Alain Weill est également candidat à l’Express.

La bataille s’annonce rude pour obtenir l’une des très convoitées fréquences TNT mises en jeu par Arcom. L’autorité indépendante doit attribuer une quinzaine de fréquences fin juillet et les accords seront négociés à l’automne. Selon les informations du Figaro, le milliardaire tchèque Daniel Kretinsky aurait décidé de se lancer dans la course. Le propriétaire de Casino et le groupe de presse CMI France, entre autres, ont déposé mardi soir un dossier auprès d’Arcom. L’industriel et son bras droit en France, Denis Olivennes, n’ont jamais caché leurs ambitions dans le secteur audiovisuel. Il y a déjà deux ans, il avait tenté de mettre la main sur M6, alors en vente. Contacté, l’entourage de Daniel Kretinsky n’a fait aucun commentaire.

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous en reste 89% à découvrir.

Voulez-vous en savoir plus ?

Débloquez tous les objets immédiatement.

Déjà inscrit? Se connecter

Quitter la version mobile