Skip to content
De nouveaux fonds de capital de risque pour la Caisse

La Caisse de dépôt et placements du Québec (CDPQ) a recruté six nouveaux fonds d’investissement en capital de risque qui soutiendront les entreprises en démarrage au Québec.

Les six nouveaux partenaires s’ajouteront aux 15 firmes d’investissement qui collaboraient déjà aux projets d’Espace CDPQ, la filiale spécialisée en capital de risque de la Caisse.

L’Espace CDPQ a sélectionné ses nouveaux partenaires en les scrutant selon des critères environnementaux et sociaux. Ainsi, l’un des nouveaux acteurs, le Fonds Ecofuel, vise à financer des start-up qui présentent des concepts « ayant un réel impact sur le développement durable et le changement climatique », a expliqué jeudi l’organisme.

Sur le plan social, Accelia Capital investit dans des entreprises dirigées ou détenues par des femmes, tandis que BKR Capital fait de même avec des entreprises issues de la communauté noire.

Une large place est également accordée aux entreprises désireuses de développer de nouvelles technologies, notamment dans les secteurs biopharmaceutique et environnemental.

« L’arrivée de tous ces nouveaux partenaires complète notre offre et aura pour effet de dynamiser davantage nos actions au Québec, nous permettant d’accompagner encore plus d’entreprises aux modèles innovants dans leur croissance », mentionne dans un communiqué Andrée Lemay, directrice générale de Espace CDPQ.

À ce jour, les fonds partenaires d’Espace CDPQ gèrent déjà 8,6 milliards de dollars, avec la participation de Brightspark Ventures, Inovia Capital et White Star Capital.


journaldemontreal-boras

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.