Skip to content
Dépassements de coûts à Montréal |  « L’administration en a assez aussi »

L’administration Plante a lancé mardi un cri du cœur face aux dépassements de coûts des projets municipaux, s’engageant à tout faire pour limiter les effets de l’inflation et des événements internationaux sur le portefeuille des Montréalais.


Vivement attaquée par l’opposition officielle lors du conseil municipal, l’équipe du maire a répliqué.

« Il est certain que les Montréalais en ont marre de voir les coûts exploser. Je pense que notre administration en a aussi marre de voir les coûts exploser », a déclaré Dominique Ollivier, bras droit de Valérie Plante.

« Nous avons travaillé rigoureusement sur des projets que nous n’avions pas d’autre choix que de réaliser », a-t-elle déclaré. Quant au respect de la capacité de payer des Montréalais, j’aimerais rappeler à l’opposition que c’est cette administration qui a gelé les taxes, cette administration qui était à 2 % d’augmentation [de taxes] l’année dernière lorsque l’inflation était beaucoup plus élevée. »

Quelques minutes plus tôt, la mairesse Plante avait également défendu son bilan.

« Vous essayez de dire que la Ville de Montréal est la seule à avoir des dépassements de coûts, alors que le pont-tunnel c’est 500 millions de plus et que le REM de l’Ouest parle d’environ 1,5 milliard de plus », lance le maire. de votre bulle et regardez la réalité économique actuelle. »

C’est le chef de l’opposition Aref Salem et sa lieutenante Chantal Rossi qui ont mené la charge contre l’administration. Ils ont notamment pointé la facture deux fois plus élevée que prévu du garage Bellechasse (584 millions), les dépassements de coûts des centres de traitement du compost, ainsi que l’explosion du prix de l’usine d’ozonation de l’eau.

« Il n’y a pas de lumière au bout du tunnel », a déclaré Salem. « Cela n’a pas de sens. On comprend qu’il y a de l’inflation, on comprendrait qu’il y a 20% de plus à cause de la guerre en Ukraine. Mais dépasser 1 milliard en cinq projets est inacceptable. »


canada-lapresse

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.