Skip to content
Des milliers de licenciements dans les prochains jours ?

De nouvelles restrictions gouvernementales indéfinies sur les entreprises pourraient entraîner des milliers de mises à pied temporaires dans les prochains jours.

• Lire aussi : Nouvelles restrictions : bars et écoles désormais fermés

• Lire aussi : Québec ferme les bars pendant le temps des Fêtes : « Ce sera très difficile de passer au travers »

Les casinos, bars, cinémas, théâtres, spas, parcs d’attractions et centres de formation ont dû fermer hier.

Les restaurateurs doivent également composer avec un trafic limité, et certains ont dû revoir leurs horaires d’ouverture.

Déjà, en raison de la fermeture des casinos, Loto-Québec jonglait, lundi, avec la possibilité de remercier plus de 2 300 travailleurs.

Une surprise

Aux Cinémas Guzzo, l’homme d’affaires Vincent Guzzo n’excluait pas non plus la possibilité de devoir faire des coupes. Il ne peut plus accueillir de clientèle dans ses dix cinémas au Québec depuis 17 h lundi.

« Je ne m’attendais pas à ça aujourd’hui. Je m’attendais à un couvre-feu à 22 heures », a-t-il déclaré au Un journal, précisant qu’il avait dû débourser 14 millions de dollars depuis mars 2020 pour tenter de sauver son entreprise et aider ses salariés.

» J’en ai un sentiment qu’il va falloir mettre les gens à pied. […] Avec tout l’argent que nous avons perdu, je ne pense pas que nous puissions garder tout le monde sur le paie et continuer la fête », a ajouté le patron.

La Fédération canadienne de l’entreprise indépendante est montée au créneau lundi pour exiger une aide directe du Québec pour toutes les PME touchées par les nouvelles fermetures.

Lundi, Ottawa a annoncé son intention de verser des milliards de dollars dans des programmes d’aide aux entreprises et aux particuliers.

Peur de ralentir

Côté fabrication, on croise les doigts. Ce secteur d’activité était jugé « essentiel » il y a un an.

Conséquemment, la PDG des Manufacturiers et Exportateurs du Québec, Véronique Proulx, n’a pas tant peur d’un arrêt forcé que d’une propagation si rapide de la maladie chez les travailleurs que les fabricants seront contraints de ralentir leur production.

Pour éviter un tel scénario, Mme Proulx exhorte le gouvernement « à faciliter l’accès rapide aux tests de dépistage et à leurs résultats pour tous les travailleurs québécois le plus rapidement possible ».

En attendant, les entreprises sont censées mettre en place des cellules de travail et des horaires particuliers, comme lors des vagues précédentes, afin d’éviter autant que possible que les travailleurs se croisent sans raison.

–Avec l’Agence QMI

Programmes de soutien aux particuliers et aux entreprises

  • L’Allocation canadienne de confinement pour les travailleurs fournit un soutien du revenu de 300 $ par semaine aux travailleurs admissibles.
  • Le programme de soutien au verrouillage local offre aux entreprises confrontées à de nouveaux verrouillages locaux temporaires un montant pouvant atteindre le montant maximum des subventions disponibles dans le cadre des programmes de subvention salariale et de subvention au loyer.
  • La Prestation canadienne de stimulation économique pour aidants familiaux de 500 $ par semaine est prolongée de 42 à 44 semaines.
  • La prestation de maladie canadienne de stimulation économique de 500 $ par semaine disponible pendant 6 semaines.
  • Le Programme de stimulation du tourisme et de l’accueil fournit un soutien par le biais de subventions salariales et de subventions au loyer.
  • Le programme de reprise des entreprises les plus durement touchées offre un soutien à d’autres entreprises qui ont subi de lourdes pertes grâce à des subventions salariales et des subventions au loyer.
  • Le Programme d’embauche pour la relance économique du Canada cible les employeurs admissibles dont la perte de revenus actuelle dépasse 10 % et augmente le taux de subvention à 50 %.

A voir aussi


journaldemontreal-boras

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.