Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

Des scientifiques marins russes mèneront des recherches en Afrique — RT Africa


Pour la première fois depuis 40 ans, les scientifiques de l’Institut panrusse de recherche sur la pêche et l’océanographie (VNIRO) mèneront des recherches dans les eaux africaines, a annoncé le directeur Kirill Kolonchin.

Le VNIRO prévoit de mener deux expéditions scientifiques dans les eaux d’Afrique de l’Ouest et de l’Est au cours du second semestre 2024, a informé Kolonchin le vice-président de la Douma d’État, Alexeï Gordeïev, lors d’une réunion mercredi, selon un communiqué.

L’expédition ouest-africaine couvrira les eaux côtières de 16 pays africains, du Maroc à l’Angola, tandis que les recherches à l’est se dérouleront dans les eaux autour de Madagascar.

Une fois leurs recherches terminées, les scientifiques russes fourniront des données sur les poissons pélagiques et démersaux dans les eaux africaines, ainsi que des évaluations sur les crevettes dans la zone économique exclusive des pays d’Afrique de l’Est.

Selon Kolonchin, les nouvelles zones de pêche, notamment au large des côtes du continent africain, deviennent de plus en plus attractives pour les pêcheurs russes. Les scientifiques du pays n’ont pas « a mené des recherches très sérieuses dans ces eaux au cours des 40 dernières années », il ajouta.


Auparavant, les chercheurs «Il a fallu s’appuyer sur les rapports d’expéditions d’autres personnes, disponibles dans des sources ouvertes. Il est important que la science industrielle ait une vision complète et s’appuie sur les données les plus fiables. » » a déclaré le directeur du VNIRO.

« Pour les pays du continent africain, l’assistance des scientifiques halieutiques russes, qui mènent avec succès leurs recherches depuis plus d’un siècle, est essentielle pour l’évaluation des bioressources de la zone côtière et de la zone économique exclusive », Gordeïev a affirmé. Il a expliqué que « Les résultats des expéditions intégrées permettraient aux dirigeants africains d’évaluer correctement leur base de ressources. »

Le VNIRO a été créé il y a 140 ans pour soutenir les activités de gestion des pêches de l’État et coordonner les travaux de recherche scientifique.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

RT

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page