Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

Déteste en ligne | Un projet de loi bientôt déposé, mais complexe à rédiger

(Ottawa) Le ministre fédéral de la Justice, Arif Virani, affirme qu’un projet de loi visant à lutter contre la haine en ligne sera bientôt déposé aux Communes, mais il admet que sa rédaction est complexe.


Les libéraux ont promis pour la première fois lors de la campagne électorale de 2019 de présenter un projet de loi visant à lutter contre les « méfaits en ligne » tels que « la radicalisation, l’incitation à la violence, l’exploitation des enfants et la création ou la diffusion de propagande terroriste ».

La dernière guerre entre Israël et le Hamas a entraîné une forte augmentation des discours de haine en ligne depuis le 7 octobre. Le ministre Virani rappelle que ces tensions se sont également manifestées par de violentes attaques visant des groupes religieux et communautaires.

Les organisations juives et musulmanes conviennent qu’il est essentiel que le gouvernement fasse les choses correctement lorsqu’il s’agit de définir exactement ce qui constitue un préjudice en ligne.

Le Centre consultatif pour les relations juives et israéliennes et le Conseil national des musulmans canadiens affirment avoir discuté du projet de loi avec le gouvernement.

Le ministre Virani assure qu’il s’agit d’une « priorité absolue » pour lui et les autres membres du cabinet, mais il souligne également que la rédaction du projet de loi est complexe et qu’il n’y a pas de calendrier précis pour sa soumission aux Communes.


canada-lapresse

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page