Deux personnes placées en garde à vue à Marseille après avoir agressé et dévalisé un conseiller municipal

L’attaque s’est produite dans la nuit de jeudi à vendredi. Rien ne prouve qu’elle ait été visée en raison de sa position, indique le parquet.

Publié


Temps de lecture : 1 min

Le parquet a ouvert une enquête

Deux personnes sont en garde à vue à Marseille mercredi 24 avril, après le vol et l’agression à l’arme blanche d’un conseiller municipal des 13e et 14e arrondissements la semaine dernière, a appris Radiofrance auprès du parquet de Marseille.

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’attaque s’est produite dans la nuit de jeudi à vendredi dans le 3e arrondissement. Un homme s’en est pris à la victime, qui a reçu plusieurs coups de couteau au sein et au bras. Il lui a ensuite volé son sac et son téléphone. L’élu a été hospitalisé, légèrement blessé et s’est vu prescrire 10 jours d’ITT. Rien ne prouve qu’elle ait été visée en raison de sa position, indique le parquet.

Une enquête ouverte

Selon une source proche du dossier, la victime est un conseiller municipal du parti Printemps de Marseille, âgé de 32 ans. Selon cette même source, son frère a réussi à géolocaliser le téléphone portable, ce qui a permis de localiser deux suspects et de retrouver un couteau avec des traces de sang.

Le parquet a ouvert une enquête pour « vol et violences avec arme ».