Skip to content
Deux restaurants maintenant fermés à Coaticook

Plusieurs restaurants durement touchés par les deux années de pandémie ont été contraints de fermer. C’est notamment le cas de deux restaurants voisins bien connus à Coaticook, dans les Cantons-de-l’Est.

Dans une petite ville comme Coaticook, un énorme vide se crée lorsque deux restaurants ferment coup sur coup, comme ce fut le cas le week-end dernier.

Le Café Central a ainsi fermé ses portes samedi, suivi de l’Eggspress du Verger dimanche.

Les propriétaires du Café Central depuis 17 ans n’étaient plus en mesure de maintenir le rythme effréné du restaurant, ouvert depuis 1962. Les deux années de pandémie et la pénurie de main-d’œuvre ont fait déborder le vase.

Maryse et Nil Cournoyer ont également pris la décision de fermer et de mettre en vente leurs deux restaurants, la Maison du Verge à Compton et le Eggspress à Coaticook, un restaurant ouvert midi et soir.

Après 34 ans en affaires, c’est l’absence de relève qui a motivé leur décision.

Le Château Acropole et le restaurant La Place deviennent alors les deux plus anciens restaurants de Coaticook.

Pour de nombreux citoyens, ces récentes fermetures bouleversent leurs habitudes.

Comme ailleurs au Québec, les propriétaires ont simplement décidé de réduire leurs heures d’ouverture ou de fermer certains jours de la semaine pour rester ouverts malgré la pénurie de main-d’œuvre.

VOIR ÉGALEMENT


journaldemontreal-boras

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.