Skip to content
Djokovic, Nadal et Swiatek font la une des champs décimés


Peut-être que l’édition la plus controversée de Wimbledon débutera la semaine prochaine, les championnats de cette année ayant effectivement transformé un tournoi d’exhibition sans points de classement proposés.

Cela est dû à la crise russo-ukrainienne en cours, qui a vu tous les joueurs russes et biélorusses, y compris le numéro un mondial masculin Daniil Medvedev et la double championne majeure Victoria Azarenka, interdits de mettre les pieds dans le All England Club.

Cela signifie que même si Novak Djokovic défend avec succès son titre, il pourrait tomber au huitième rang mondial à la fin du tournoi.

En l’absence des deux meilleurs hommes du monde (Alexander Zverev s’est blessé à la cheville à Roland Garros) du tableau principal, Djokovic sera la tête de série alors qu’il tentera de remporter un 21e titre majeur.

C’est la première fois depuis l’introduction du classement informatique en 1973 que les deux meilleurs hommes du monde seront absents de Wimbledon, alors que c’est le premier Major depuis l’Open d’Australie de 1999 à ne figurer ni l’un ni l’autre.

De plus, Roger Federer sera absent du tableau principal pour la première fois depuis 1998, et son absence prolongée de la tournée signifie qu’il tombera du top 100 mondial pour la première fois depuis octobre 1999 à la fin du tournoi.

Roger Federer (Photo par TPN/Getty Images)

Le peloton féminin sera privé de sa championne en titre, Ashleigh Barty, qui a pris sa retraite en mars, ainsi que des joueuses interdites Azarenka, Aryna Sabalenka et Daria Kasatkina, tandis que Leylah Fernandez et Naomi Osaka seront toutes les deux absentes en raison de blessures.

Mais dans une bonne nouvelle, la légendaire Serena Williams a reçu une entrée générique dans le tournoi, c’est sa première dans un tournoi majeur depuis l’US Open 2006 (dans lequel elle a perdu contre la numéro un mondiale de l’époque Amelie Mauresmo au quatrième tour).

Le classement mondial de l’Américaine a chuté à la 1204e place et ce sera probablement sa dernière chance d’ajouter à son décompte de 23 titres majeurs en simple, qui est resté au point mort depuis qu’elle a remporté l’Open d’Australie 2017.

Bien que peu probable, gagner Wimbledon surpasserait son exploit de remporter l’Open d’Australie 2007, à quel point elle était classée 81e au monde; ce titre était le huitième de ses titres.

Comme toujours, nous commençons par prévisualiser les prétendants masculins, en commençant par la tête de série et le champion en titre.

1. Novak Djokovic
Meilleur résultat à Wimbledon : remporté six fois (2011, 14, 15, 18, 19, 21)
Open d’Australie cette année : n’a pas joué
Open de France cette année : quarts de finale (perdus contre Rafael Nadal)
Titres jusqu’à présent cette année : Masters de Rome

Le Serbe a enduré une saison 2022 difficile jusqu’à présent, incapable de défendre son titre à l’Open d’Australie en raison des règles de vaccination COVID-19 du pays concernant l’entrée, ainsi que de la défaite face à Rafael Nadal en quarts de finale de l’Open de France.

Cependant, entre les deux, il a réussi à remporter le Masters de Rome en battant Stefanos Tsitsipas en finale.

Il va maintenant tenter de renverser sa saison à Wimbledon, qui a accueilli bon nombre de ses triomphes en Grand Chelem, notamment des épopées en cinq sets contre Roger Federer en 2014 et 2019, ainsi que la défaite de Nadal en 2011 pour revendiquer le classement mondial numéro un. pour la première fois.

Il était également du mauvais côté de l’histoire en 2013 quand Andy Murray a brisé un hoodoo de 77 ans pour les locaux en devenant le premier homme britannique depuis Fred Perry en 1936 à saluer au All England Club.

Prédiction: Champion

2. Raphaël Nadal
Meilleur résultat à Wimbledon : Gagné deux fois (2008 et 2010)
Résultat de l’année dernière : n’a pas joué
Open d’Australie cette année : gagné (a battu Daniil Medvedev en finale)
Open de France cette année : gagné (battit Casper Ruud en finale)
Titres jusqu’à présent cette année : Melbourne Summer Set, Open d’Australie, Open du Mexique, Open de France

Nadal revient à Wimbledon pour la première fois depuis 2019 alors qu’il poursuit sa tentative de terminer un Grand Chelem du calendrier, qui n’a pas été atteint depuis Rod Laver en 1969.

L’Espagnol a défié une grave blessure au pied pour remporter un 14e titre record de Roland-Garros, qui a également étendu son record du plus grand nombre de titres majeurs en simple masculin à 22 – ce qui signifie qu’une victoire ici le verrait égaler Serena Williams sur autant de titres majeurs dans le Ere ouverte.

Il tente maintenant de terminer un Surface Slam pour la deuxième fois de sa carrière, après avoir également réussi l’exploit en 2010 lorsqu’il a remporté tous sauf l’Open d’Australie (dans lequel, en tant que champion en titre, il a été contraint de prendre sa retraite au cours de son quart-temps). dernier match contre Andy Murray).

Mais pour remporter un troisième titre à Wimbledon, et le premier depuis 2010, le Majorquin devra renverser une décennie de misère à SW19, n’ayant pas atteint la finale ici depuis 2011, quand il a non seulement perdu contre Djokovic en quatre sets, mais aussi perdu le classement numéro un mondial.

Lors de l’intervention, Nadal a subi quatre défaites consécutives contre des joueurs classés dans les 100, et a également subi des défaites déchirantes contre Djokovic et Federer en 2018 et 2019 respectivement.

Il sera prêt à relever le défi et je pense qu’il atteindra la finale pour la première fois en 11 ans.

Pronostic : finaliste

Autres prétendants : Stefanos Tsitsipas, Matteo Berrettini, Carlos Alcaraz.

Absent: Roger Federer, Daniil Medvedev, Alexander Zverev, Andrey Rublev, Dominic Thiem, Kei Nishikori.

Femmes

Tous les yeux seront rivés sur Iga Swiatek pour voir si elle peut prolonger sa séquence de 35 victoires consécutives, la plus longue de toutes les femmes depuis Venus Williams en 2000, au All England Club.

À ce stade, on ne sait toujours pas qui ouvrira le jeu sur le court central mardi – le créneau habituellement réservé à la championne en titre féminine ; soit Swiatek, soit la deuxième championne la plus récente, Simona Halep (16e tête de série cette année), pourrait recevoir cet honneur avec Barty ayant pris sa retraite.

La favorite locale Emma Raducanu revient pour la première fois depuis sa captivante course au quatrième tour l’année dernière, qui s’est terminée par un chagrin car elle a été forcée de se retirer contre Ajla Tomljanovic.

Cela s’est avéré être le précurseur de sa course époustouflante vers le titre de l’US Open, mais bien qu’elle ait depuis lutté, peut-être que jouer devant ses fans à domicile devrait s’avérer un tonique pour que la Britannique redécouvre la forme qui l’a vue aller jusqu’au bout. New York.

1. Iga Swiatek
Meilleur résultat à Wimbledon : quatrième tour (2021)
Résultat de l’année dernière : quatrième tour (perdu contre Ons Jabeur)
Open d’Australie cette année : demi-finales (perdues contre Danielle Collins)
Open de France cette année : a gagné (a battu Coco Gauff en finale)
Titres jusqu’à présent en 2022 : Qatar, Indian Wells, Miami, Stuttgart, Rome, Roland-Garros.

Swiatek a été le joueur le plus régulier du Tour en 2022, remportant six titres – le plus par n’importe quel joueur cette saison – et n’a pas été battu depuis qu’il a remporté la première place du classement pour la première fois en mars.

Elle arrive après une campagne dominante à Roland Garros où elle n’a laissé tomber qu’un seul set sur les courts parisiens en terre battue rouge pour la deuxième fois, couronnée par une raclée en deux sets de Coco Gauff en finale.

Plus tôt dans l’année, la Polonaise a atteint les demi-finales de l’Open d’Australie, où elle a perdu contre Danielle Collins alors qu’une victoire l’aurait vue affronter Barty en finale.

Elle aura désormais l’intention d’améliorer son record au All England Club, où son meilleur résultat a été d’atteindre le quatrième tour l’an dernier lorsqu’elle a perdu contre la 21e tête de série Ons Jabeur (troisième tête de série cette année) en trois sets, après avoir remporté le premier.

Prédiction: Champion

Autres prétendants : Anett Kontaveit, Ons Jabeur, Paula Badosa, Maria Sakkari, Emma Raducanu.

Absent: Aryna Sabalenka, Victoria Azarenka, Daria Kasatkina, Leylah Fernandez, Naomi Osaka.

Wimbledon démarre ce lundi soir (AEST).



Sports Grp2

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.