Skip to content
DOC: Un détenu du PCC tient brièvement une arme contre la gorge d’un agent de correction |  Criminalité et tribunaux


Les agents pénitentiaires du centre correctionnel de Potosi ont géré une situation qui se serait produite samedi dans l’établissement.

Selon les informations publiées par le Département des services correctionnels du Missouri (DOC), la situation a commencé peu avant minuit samedi, lorsque deux délinquants hébergés à l’établissement pénitentiaire ont simulé une urgence.

Alors que des membres du personnel aidaient l’un des délinquants, l’autre se serait échappé d’un banc de sécurité et serait entré dans une pièce où travaillaient deux membres féminins du personnel.

Une fois à l’intérieur de la pièce, le délinquant a tenu une arme fabriquée en prison contre la gorge de l’un des agents et a commencé à faire des demandes, a rapporté le DOC.

L’agent s’est libéré du contrôle de l’homme et l’autre agent a sécurisé le délinquant, le plaçant sous contention avec l’aide de deux membres du personnel qui ont répondu à l’incident. L’incident aurait duré moins d’une minute.

L’identité des détenus n’a pas été dévoilée en attendant le dépôt éventuel d’accusations formelles. Le Daily Journal publiera des détails supplémentaires concernant l’incident dès qu’ils seront disponibles.

Les gens lisent aussi…

Il s’agit de l’un des nombreux incidents qui se sont produits dans les prisons locales au cours du mois dernier. Le Centre de diagnostic et correctionnel de réception de l’Est (ERDCC) de Bonne Terre a connu au moins quatre incidents d’agression depuis le 1er février.

Bobby Radford est journaliste au Daily Journal. Il peut être contacté à bradford@dailyjournalonline.com


Cnn all En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.