Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

Doublé pour l’Italienne Federica Brignogne à la Coupe du monde de Tremblant


Pour une deuxième journée consécutive, l’Italienne Federica Brignogne a régné en maître à Tremblant. Signant son 23e titre en carrière en Coupe du monde, elle a dominé la grande star du ski alpin, Mikaela Shiffrin.

Par un après-midi orageux dans les Laurentides, la skieuse de 33 ans a littéralement survolé le Flying Mile et gagné un temps précieux sur ses rivales. Brignone avait déjà réalisé le sixième temps de la première descente du matin.

Parti vers la fin de la deuxième descente puisque l’ordre de départ du top 30 est inversé, l’Italienne a ignoré les vents plus forts et la neige plus abondante pour devancer la Suissesse Lara Gut-Behrami de 0,33 seconde et l’Américaine Shiffrin de 0,33 seconde. 0,39 seconde.

«Je n’aurais jamais pensé que je perdrais plus d’une seconde sur mes rivales dans des conditions plus difficiles», a-t-elle déclaré à CBC après sa victoire à propos de sa descente rapide et rythmée sans faute. Je vais mieux dans ces conditions, d’autant plus que je m’entraîne dans des conditions similaires depuis plus de deux mois.

« J’ai tout essayé dans cette deuxième descente. Je suis vraiment heureuse», a ajouté celle qui remporte son 10e titre en carrière en slalom géant.

Ce doublé ce week-end à Tremblant lui permet de totaliser trois podiums cette saison.

Grenier au 6ème rang

À son arrivée à l’arrivée, Grenier a été chaleureusement applaudie par les milliers de spectateurs rassemblés autour de la Place St-Bernard.

La skieuse locale leur avait donné une raison de faire du bruit, car à ce moment-là, elle avait réussi le deuxième temps de la deuxième manche. Un temps qui lui a permis de s’accrocher à l’espoir d’un podium jusqu’à ce que Gut-Behrami l’expulse.

Elle prend finalement la sixième place, améliorant ainsi sa 8ème position de la veille.

C’est une bourde en fin de premier tour qui lui a coûté cher.

«Je ne suis pas nécessairement content de ce résultat en raison de ma première descente», a déclaré à CBC le skieur de Tremblant, qui a réalisé le 20e temps en matinée. Ce n’était pas facile cet après-midi à cause de la neige et du vent.

« C’était une bagarre en piste, mais ce top 6 reste quand même un bon résultat. »

Porte de sortie

Sa compatriote Cassidy Gray termine à la 24ème place.

Parmi les autres Canadiennes, les Québécoises Justine Lamontagne et Justine Clément n’ont pas participé au deuxième tour.

Clément a pris la 50e place tandis que Lamontagne a réalisé le 53e temps en matinée.

«Je suis plus satisfait de ma course que de celle de samedi», a indiqué Clément, auteur du 51e temps la veille. Avec huit jours d’entraînement sur neige, j’ai fait ce que j’ai pu. Dans notre sport, quatre secondes d’intervalle, c’est beaucoup, mais en revanche, ce n’est que 4 secondes. Je pensais finir plus loin des leaders. Nous n’avons pas le même soutien que les autres équipes nationales.

Lamontagne s’est dite satisfaite de ses débuts en Coupe du monde, notamment à Tremblant.

« Je suis content d’avoir terminé ma descente. C’est spécial d’arriver à la zone d’arrivée et de voir tout le monde, a déclaré l’athlète des Bobcats de Montana State. C’était plus naturel pour moi aujourd’hui. Je connaissais la piste et les sensations.



journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page