ENTRETIEN. JO 2024 : « À mon avis, nous n’avons pas assez de respect pour le cheval »


Loïc Dombreval a fait de la protection animale son combat. L’ancien député et président du Conseil national de la protection animale fait partie d’une quarantaine de personnes à avoir signé une tribune pour alerter sur les atteintes au bien-être des chevaux lors des grandes compétitions. A quelques mois des Jeux olympiques de 2024 à Paris, il espère que les choses évolueront vite et dans le bon sens.