Skip to content
États-Unis : au moins 46 migrants retrouvés morts dans un camion au Texas


Publié le :

Les corps d’au moins 46 personnes, des migrants qui auraient franchi illégalement la frontière avec le Mexique, ont été retrouvés lundi à l’arrière d’un camion abandonné près de San Antonio, au Texas. C’est l’une des découvertes les plus tragiques liées à l’immigration clandestine de ces dernières années aux États-Unis.

Les corps d’au moins 46 personnes ont été découverts lundi 27 juin dans un camion près de San Antonio, au Texas (sud des États-Unis), selon le gouverneur du Texas, Greg Abbott. Les camions sont un moyen de transport fréquemment utilisé par les migrants souhaitant entrer aux États-Unis.

Plusieurs chaînes de télévision locales et un quotidien de San Antonio, ville située à 240 km de la frontière avec le Mexique, ont fait état lundi soir de la sinistre découverte, et les images diffusées par la chaîne KSAT montraient de nombreux véhicules de police et de secours sur les lieux. .

Le gouverneur républicain du Texas, Greg Abbott, a annoncé la nouvelle sur son compte Twitter, accusant immédiatement le président américain Joe Biden d’être responsable de la tragédie. «Ces décès doivent être imputés à Biden. Ils sont le résultat de sa politique meurtrière d’ouverture des frontières », a-t-il réagi.

La source


zimonews Fr2En2Fr