Fillon définitivement coupable, nouveau procès concernant la peine

L’affaire du « Penelopegate » a éclaté en pleine campagne présidentielle de 2017 suite aux révélations de Canard enchaînétandis que François Fillon était le candidat LR.

Condamné notamment à un an de prison en appel en 2022, l’ancien Premier ministre s’est pourvu en cassation, tout comme son épouse Pénélope (deux ans avec sursis) et son ancien adjoint Marc Joulaud (trois ans avec sursis).

Ce mercredi, le tribunal de grande instance a reconnu la culpabilité de François Fillon mais a ordonné un nouveau procès devant la cour d’appel pour redéfinir sa peine et ses dommages et intérêts. La condamnation de Pénélope Fillon (deux ans de prison avec sursis et 375 000 euros d’amende) et celle de Marc Joulaud (trois ans de prison avec sursis) ont été confirmées par la Cour de cassation.

Sept ans de procédures

L’affaire avait éclaté en pleine campagne présidentielle de 2017 suite aux révélations de Canard enchaîné, alors que François Fillon était le candidat LR. L’épouse de l’ancien Premier ministre est ainsi accusée d’avoir occupé un emploi fictif d’assistante parlementaire de son mari puis de son adjoint Marc Joulaud entre 1998 et 2013, a versé au total 612 000 euros net selon le ministère public.

Après une première condamnation en juin 2020, la cour d’appel de Paris a condamné l’ancien locataire de Matignon à quatre ans d’emprisonnement en mai 2022, dont un an, 375 000 euros d’amende et dix ans d’inéligibilité. Penelope Fillon a été condamnée à deux ans de prison avec sursis ainsi qu’à 375 000 euros d’amende et Marc Joulaud, ancien député suppléant de François Fillon dans la Sarthe, à trois ans de prison avec sursis, avec des périodes d’inéligibilité respectives de deux et cinq ans. . Les prévenus ont également été condamnés à verser 800 000 euros de dommages et intérêts à l’Assemblée nationale.