France-Angleterre bat le record de fréquentation du rugby féminin en France

 » data-script= »https://static.lefigaro.fr/widget-video/short-ttl/video/index.js » >

Le Crunch entre la France et l’Angleterre, le Grand Chelem en jeu ce samedi à Bordeaux, a attiré 27 000 spectateurs.

Quelque 27 000 personnes assisteront samedi à Bordeaux au « Crunch » entre la France et l’Angleterre, qui doit désigner le vainqueur du Tournoi des six nations 2024, établissant un nouveau record d’affluence pour un match de rugby féminin en France, a appris l’AFP vendredi. avec la FFR.

Selon la Fédération française de rugby, 27 000 personnes avaient déjà pris leurs billets pour le match prévu à 17h45 au stade Chaban-Delmas, et il restait encore des places vendredi midi. La salle bordelaise, qui accueille les matchs à domicile de l’Union Bordeaux-Bègles (Top 14), peut accueillir jusqu’à 28 000 personnes.

Le précédent record de France avait été établi à Grenoble lors du match entre la France et le Pays de Galles du Tournoi des Six Nations 2023 avec 18 604 spectateurs.

Le record absolu d’un match de rugby féminin date de l’édition 2023 du Tournoi avec 58 498 spectateurs au stade de Twickenham à Londres, venus assister à la victoire de l’Angleterre face aux Bleues (38-33).

Les joueuses du duo David Ortiz-Gaëlle Mignot sont deuxièmes (19 pts) au classement derrière les Anglaises (20 pts). Ils ont remporté leurs quatre premières rencontres, devant l’Irlande (38-17), l’Écosse (15-5) puis contre l’Italie (38-15) et le Pays de Galles (40-0), s’offrant une finale face aux « Roses rouges », mondiales. vice-champions et quintuple tenant du titre.