Géorgie. La détermination des manifestants contre la dérive autoritaire du pays ne faiblit pas


Après l’adoption par le Parlement d’une loi contre « l’influence étrangère », des milliers de Géorgiens ont continué à manifester dans la nuit de mercredi à jeudi contre le gouvernement, accusé de s’inspirer de la législation russe pour réprimer l’opposition, les médias et les ONG.

Quitter la version mobile