Skip to content
Google développe un outil pour déchiffrer l’écriture manuscrite des médecins


Google développe un modèle d’IA capable de déchiffrer une écriture manuscrite difficile à lire, en mettant l’accent sur les notes et les ordonnances rédigées par des médecins. Le géant de la recherche a annoncé lundi lors de sa conférence annuelle en Inde qu’il travaillait avec des pharmaciens pour créer un outil dans Google Lens capable de décoder des notes médicales rédigées en désordre (via TechCrunch).

Google a présenté la fonctionnalité lors de l’événement, démontrant sa capacité à détecter spécifiquement des médicaments dans une ordonnance manuscrite. Il n’y a pas encore de détails sur la date de lancement prévue de la nouvelle fonctionnalité de déchiffrement de texte, seulement que « beaucoup de travail reste à faire avant que ce système ne soit prêt pour le monde réel ».

Google Lens est un outil de reconnaissance d’objets polyvalent alimenté par l’IA qui peut être utilisé pour détecter des objets (tels que des produits, des plantes ou des espèces animales) et traduire des langues. L’application Google Len peut déjà être utilisée pour transcrire numériquement des notes manuscrites, bien que dans nos propres tests, la fonctionnalité dépende de la lisibilité de ladite écriture. Les médecins harcelés sont connus pour avoir une écriture épouvantable.


Entertainment

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.